Le président de Syntell, Patrick Schwark

Un «logiciel-robot» aux ressources humaines

L'entreprise de Québec Syntell, spécialisée dans le domaine informatique des solutions en intelligence d'affaires, a lancé hier un logiciel «robot» conçu pour automatiser et exécuter des tâches de gestion, notamment pour les ressources humaines.
Le Management-Robot MC ne remplace pas l'humain, mais le libère de certaines tâches.
Lancé au Salon Business Intelligence de Montréal hier, le «logiciel-robot» scrute en permanence des données et alertera les gestionnaires de tout problème ou écart entre une situation rencontrée et ce que devrait être la réalité.
Par exemple, «un taux d'absentéisme qui est plus du double qu'à l'habitude au service à la clientèle» ou encore un «taux de roulement élevé dans une unité» qui nécessitera ensuite l'intervention d'un gestionnaire, explique le président de Syntell, Patrick Schwarz.
Des constats qui demandent du temps, pour un gestionnaire, mais que le logiciel verra rapidement. Il guidera ensuite le gestionnaire dans l'analyse des causes et la résolution du problème.
L'aide du Management-Robot MC permet ainsi au gestionnaire de se concentrer sur des tâches plus importantes pour ses employés ou ses clients, plutôt que d'éplucher des rapports de gestion afin d'y trouver des faits saillants, des situations préoccupantes, dans des données statistiques. Il permet d'être plus efficace, bref. «Les gestionnaires ne veulent pas plus d'informations, ils en ont déjà trop; ils veulent qu'on en fasse l'analyse à leur place. Personnalisé, le Management-Robot MC leur évite la tâche astreignante de colliger et d'analyser l'information et leur fait sauver un temps précieux», dit Patrick Schwarz.
Il est d'ailleurs possible d'être alerté par le «logiciel-robot» par l'entremise d'un ordinateur personnel, ou encore avec une tablette ou un téléphone de dernière génération.
Les prochaines étapes pour le Management-Robot MC? La prise en charge des ressources matérielles et financières.