La description des films provient de l'entente avec Cinoche.com, une division de l'entreprise de Québec Libéo.

Télé Fibe: nouvelle interface visuelle pour les films sur demande

Bell vient d'apporter un important changement dans son interface pour les abonnés du service Télé Fibe dans la section des films et des émissions sur demande.
Alors que tout était en mode texte depuis le lancement du service, les abonnés auront une interface visuelle où le téléspectateur pourra avoir une image originale de la pochette du film ou représentative de l'émission de télé.
En même temps, le menu pour chaque émission ou film sur demande est plus élaboré avec une description plus complète. Notamment, il y a les critiques de plusieurs films provenant des bases de données de Cinoche.com, une division de l'entreprise Libéo de Québec.
Selon ce qu'il a été possible de constater, les descriptions, les critiques et les bandes-annonces sont plus nombreuses pour les films récents pour Super Écran que ceux que l'on peut trouver à la demande pour Cinépop.
Selon Nicolas Poitras, vice-président marketing, Service résidentiel chez Bell, la mise à jour des décodeurs se fera par vague et par secteur d'ici le début du mois de février.
Les nouveaux abonnés dont l'installation a été complétée avant la période des Fêtes bénéficient déjà de la nouvelle interface.
«Dans les secteurs anglophones, les critiques des films est fournies par Rotten Tomatoes, mais pour les secteurs francophones, nous avons choisi Cinoche.com, qui est très crédible au Québec, au lieu de prendre un fournisseur français. L'entente avec Libéo fait en sorte que nous recevons de manière automatisée la cote du film et toutes les critiques provenant du site Web de Cinoche, même celles des usagers. Dans le cas des bandes-annonces, elles sont fournies par les distributeurs des films.»
D'autres améliorations du service et de l'interface du système sont prévues dans les prochains mois, mais elles sont mineures, comparativement à celle touchant les services sur demande.
Quant à l'avenir, M. Poitras soutient que Bell écoute les demandes des abonnés qui aimeraient pouvoir utiliser un clavier avec l'interface télé et le décodeur.
«Nous recherchons quelque chose de simple à utiliser avec le service et qui serait différent de la simple télécommande actuelle», précise-t-il. Toutefois, il ne s'engage pas à parler d'une échéance concernant cet ajout.