La série animée en 3D Cracké, produite dans Saint-Roch, a trouvé preneur chez Cartoon Network Latin America.

Percée internationale pour le studio Squeeze

Ed, le papa autruche paranoïaque créé par le studio d'animation Squeeze, pique une course sur la scène internationale. Avant même d'être diffusée au Canada sur les ondes de Télétoon, la série animée en 3D Cracké, complètement produite dans Saint-Roch, a trouvé preneur chez Cartoon Network Latin America.
Les 52 épisodes de la première création originale du studio d'animation de Québec seront diffusés dès ce printemps dans plus de 50 pays d'Amérique latine et des Caraïbes. Au Canada, la série sera diffusée sur les ondes de Teletoon plus tard cette année.
Et ce n'est pas fini. Les cofondateurs de Squeeze, Denis Doré et Patrick Beaulieu, s'envoleront vers Miami, dimanche, pour le sommet des Kidscreen, le plus important rendez-vous annuel de l'industrie du divertissement jeunesse aux États-Unis, «où d'autres ententes devraient être finalisées», laisse entendre Denis Doré au Soleil. «Des discussions ont été amorcées en octobre pour exporter la série vers d'autres territoires, ajoute-t-il; 2016 est vraiment notre année charnière.»
«[Avec Cracké,] nous voulions créer une série télé en 3D capable de rivaliser avec ce qui se fait au cinéma», explique M. Doré. «Dès la fondation du studio en 2011, nous avions dans l'idée de concevoir un produit unique, une marque de commerce, développé ici même à Québec. Nous voulions faire rayonner Saint-Roch dans le monde.»
<p>Les cofondateurs de Squeeze, Denis Doré et Patrick Beaulieu</p>
Si Denis Doré n'a pu donner de montant quant à la vente des droits de diffusion en raison d'une clause de non-divulgation dans le contrat le liant à Cartoon Network, il indique que la seule vente des droits de diffusion «ne permettra pas de s'acheter un yacht. C'est surtout pour la visibilité internationale qu'apporte un diffuseur comme Cartoon Network, qui est précieuse.»
En plus de la série télé, Squeeze a conçu, en partenariat avec Cortex, une autre firme de Québec, un jeu pour téléphones intelligents pour accompagner Cracké. «Pour l'application, nous avons réalisé la direction artistique. Cortex s'est chargé du volet programmation.» À cette application s'ajoutent un livre numérique et une bande dessinée interactive pour les tablettes. 
Pour Denis Doré et Patrick Beaulieu, se faire une place dans le milieu de la télévision était un défi de taille. «Nous sommes issus du milieu de l'animation et du jeu vidéo. Quand nous sommes débarqués au Mipcom, à Cannes [une foire de la télévision où se rencontrent producteurs, distributeurs et artistes], nous étions en t-shirts et en sandales, alors que tout le monde portait un habit», se souvient M. Doré. «Nous avons vraiment dû apprendre à évoluer dans ce monde-là.»