Le pdg par intérim de LeddarTech, Charles Bélanger

LeddarTech: entente de collaboration avec Valeo

Une entreprise de Québec, LeddarTech, collabore avec Valeo, l'un des plus importants équipementiers de l'industrie mondiale de l'automobile, pour mettre un point un système optique qui sera en mesure de détecter une situation potentielle de collision frontale et d'enclencher automatiquement le mécanisme d'arrêt d'un véhicule avant même que l'automobiliste puisse réagir.
<p>Voici la trouvaille technologique qui a fait écarquiller les yeux de Valeo.</p>
Depuis déjà plusieurs années, l'entreprise planche sur un système de détection et de télémétrie utilisant une technologie de pointe à base de lumières à diode électroluminescente (DEL) et de capteurs.
Grosso modo, cette technologie brevetée calcule la durée du trajet d'impulsions lumineuses émises par des DEL visibles ou infrarouges - traitées par des algorithmes novateurs -, ce qui lui permet de détecter divers éléments (piétons, vélos, motos, etc.), et ce, beau temps, mauvais temps.
Lundi, LeddarTech annonçait la signature d'une entente de collaboration, de développement et de licence avec Valeo qui intégrera la technologie québécoise dans ses produits.
Le pdg par intérim de LeddarTech, Charles Boulanger, parle d'un pas de géant pour l'entreprise qui a vu le jour dans les laboratoires de l'Institut national d'optique (INO).
«Nous jouons dans la cour des grands. Ça mousse notre crédibilité et ça nous aide grandement à nous faire connaître dans d'autres secteurs d'activité comme les transports, l'aérospatiale ou l'automatisation industrielle.»
Basé en France, Valeo est un groupe industriel entièrement concentré sur la conception, la fabrication et la vente de composants, de systèmes intégrés et de modules pour l'industrie automobile. Valeo compte pas moins de 75 300 collaborateurs dans près d'une trentaine de pays et son chiffre d'affaires en 2012 s'élevait à 17,8 milliards $. «Valeo est le numéro un mondial dans les systèmes autonomes d'aide à la conduite», fait remarquer au Soleil Charles Boulanger en rappelant que la multinationale avait suscité l'étonnement au dernier Consumer Electronics Show, à Las Vegas, avec son «Valeo Self Parking Car», le véhicule qu'on laisse devant la porte de son lieu de travail et qui se gare tout seul.
Nouvelles normes
À compter de 2016, l'Europe imposera de nouvelles normes de sécurité aux constructeurs automobiles, notamment afin qu'ils équipent les véhicules de fonctionnalités de détection et de repérages d'obstacles routiers. Valeo, de toute évidence, veut être prêt pour aider ses clients du monde entier à faire face à la nouvelle réglementation. «Selon les données disponibles, le taux d'adoption des nouvelles technologies de détection dans l'industrie explose. On parle d'un taux de croissance de 80 % par année», indique M. Boulanger.
L'avantage de la plateforme technologique de détection utilisant l'éclairage DEL par rapport à celles utilisant le radar ou le laser est son ratio coût/performance «extrêmement avantageux», signale le pdg par intérim. «Elle offre une portée jusqu'à 50 mètres et grande fiabilité de détection. Elle est insensible à la température et elle est facilement intégrable dans les fonctionnalités de détection.»
Par son entente avec Valeo, Leddar Tech recevra des sommes d'argent durant la période de développement du nouveau détecteur pour les véhicules. Elle touchera ensuite des redevances sur les systèmes vendus.
La compagnie estime qu'à partir de cette entente de collaboration, d'autres marchés vont s'ouvrir et que les avancées technologiques développées avec Valeo pourront être adaptées à d'autres secteurs de l'activité économique.
L'entreprise qui fait travailler une vingtaine de personnes prévoit doubler son chiffre d'affaires à compter de l'an prochain.