Matthias Baudot a longtemps été finaliste avant d'arracher le titre à celui qui le détenait depuis sept ans.

Le programmeur le plus rapide sur LabVIEW

Le fondateur de Studio Bods, Matthias Baudot, a remporté récemment le prix du programme le plus rapide dans le langage du logiciel LabVIEW de la compagnie National Instruments.
Le concours ouvert à tous les programmeurs de LabVIEW se passait il y a quelques mois lors de la conférence nationale National Instrument. Pendant les jours du congrès, les programmeurs 
devaient relever des défis informatiques. Lors de la finale avant de rencontrer le tenant du titre, les compétiteurs devaient gagner la ronde trois de cinq qui se passait devant le public.
Finalistes à quelques reprises au fil des ans, Matthias Baudot a enfin pu accéder au défi final contre celui qui détenait le titre depuis sept ans. Et il a remporté la compétition pour devenir le programme le plus rapide sur ce langage de programmation graphique destiné aux ingénieurs pour le contrôle d'appareil et de système.
«Pour moi, c'est une grande visibilité dans la communauté des programmeurs et utilisateurs de LabVIEW», indique-t-il en entrevue. «C'est aussi beaucoup de crédibilité parce que cela prouve mes capacités de programmation.»
Ce titre est d'autant plus important que Matthias Baudot vient de lancer son entreprise qui utilise ce langage pour l'automatisation industrielle. «C'est un secteur de niche, ajoute-t-il. Et il y a peu de programmeurs dans ce domaine dans la région de Québec. À partir de mon entreprise qui fait des projets sur mesure pour la clientèle pour le secteur de la construction et d'autres domaines, je peux aussi faire de la formation sur LabVIEW, en plus de faire de la consultation sur des projets technologiques.»
Programmeur et détenteur d'une maîtrise en génie électrique, le jeune homme d'affaires veut faire grandir sa compagnie en démarrage. Il est en phase de développement et de recrutement de personnel pour réussir à répondre à une clientèle en croissance. «Pour moi, avoir gagné cette compétition, c'est une bonne manière de m'ouvrir des portes», conclut-il.
Site Web : www.studiobods.com