L'éditeur de La Presse, Guy Crevier, a expliqué qu'après 131 ans, la version papier n'est plus aussi performante que La Presse+.

«La Presse»: l'édition papier abolie en 2016, sauf le samedi

Le quotidien montréalais La Presse cessera de faire paraître une version papier du lundi au vendredi à compter du 1er janvier 2016 et n'existera ainsi que sous sa forme numérique tous les jours de la semaine sauf le samedi.
En annonçant la nouvelle, mercredi, l'éditeur de La Presse, Guy Crevier, a expliqué qu'après 131 ans, la version papier n'était plus aussi performante que La Presse+, lancée il y a deux ans et demi.
Citant des données de la firme Crop, M. Crevier affirme que plus de 460 000 personnes consultent la version numérique du quotidien de façon hebdomadaire.
La Presse avait déployé son édition pour tablettes numériques dans un contexte où la majorité des médias traditionnels sont aux prises avec un déclin marqué de leurs revenus publicitaires.
Toronto Star
Cette annonce survient au lendemain du lancement de l'application pour tablette du Toronto Star, calquée sur la plateforme du quotidien montréalais.
La Presse, qui appartient à Gesca, une filiale de Power Corporation (TSX:POW), avait notamment investi quelque 40 millions $ pour le développement de sa plateforme numérique.
En février 2014, le quotidien avait effectué un paiement de 31 millions $ à Transcontinental (TSX:TCL.A), qui, en échange, avait accepté de fournir au journal plus de flexibilité pour réduire ses volumes d'impression.