Le congrès SportAccord qui aura lieu à Québec en mai 2012 sera l'événement le «plus significatif» de l'histoire du Centre des congrès de Québec, estime son pdg, P. Michel Bouchard.

Internet gratuit au Centre des congrès de Québec

Le Centre des congrès de Québec vient de se débarrasser de l'un des principaux irritants pour sa clientèle: l'accès payant à Internet.
«C'était la principale remarque négative des congressistes», a précisé, en conférence de presse, jeudi, P.-Michel Bouchard, pdg de la société du Centre des congrès. «Nous sommes maintenant le premier centre des congrès au pays à offrir gratuitement l'accès Wi-Fi à haute vitesse gratuit dans toutes les salles de réunion et d'exposition du Centre. Il s'agit d'un avantage concurrentiel pour notre clientèle internationale.»
La direction du Centre avait accepté il y a deux ans une perte de revenus en commençant à renégocier son entente avec Vidéotron, qui était partenaire du Centre depuis une dizaine d'années. La nouvelle entente permettra des vitesses sans fil à cinq mégabits par seconde avec un haut niveau de fiabilité, insiste M. Bouchard.
Les frais d'accès à Internet pour quelques heures ou quelques jours dépassaient largement les frais d'un abonnement mensuel à la maison. «Pour la clientèle d'affaires, l'accès à Internet est un besoin essentiel, continue M. Bouchard. La nouvelle entente bonifiée fait disparaître l'irritant et nous place en position de tête dans ce domaine, puisque nous sommes un des rares centres de congrès en Amérique du Nord à offrir ce service gratuitement.»
Sachant que plusieurs restaurants de la région, que les transporteurs interurbains et plusieurs commerces offrent le Wi-Fi gratuit, le Centre des congrès s'ajuste à la tendance. Reste à savoir si les hôteliers suivront le même chemin et imiteront le Centre des congrès et son voisin l'hôtel Delta, car il y a peu d'hôtels à Québec où le Wi-Fi est gratuit.
Il n'a pas été possible de savoir les montants des investissements et de l'entente entre Vidéotron et le Centre des congrès.