Vidéotron à Québec

Encore plus de bande passante pour Vidéotron Affaires

Vidéotron a décidé de donner plus de souffle à ses clients du secteur des entreprises en ouvrant les vannes de ses accès à Internet. Depuis la mi-mars, la vitesse de 100 mégabits est accessible sur tout le territoire desservi par le fournisseur.
En entrevue, Jean Novak, président de Vidéotron Service affaires, souligne que les besoins en vitesse plus élevée s'accroissent rapidement, que ce soit pour les entreprises de haute technologie, en raison de l'importance de l'infonuagique avec les bureaux dématérialisés, ou pour les accès en ligne avec la technologie mobile.
«Avec notre réseau de fibres optiques, explique M. Novak, nous pouvons maintenant offrir plus de bande passante. Selon les besoins, nous pouvons offrir non seulement des vitesses à 100 mégabits, mais aussi à 200, jusqu'à 1,5 gigabit.»
S'ajuster à la demande
Comptant quelque 115 000 clients dans son service affaires, Vidéotron a dû s'ajuster à la demande avec des clients dont les besoins sont supérieurs à la moyenne, notamment ceux qui utilisent la télémétrie en temps réel, les compagnies qui analysent les mégadonnées (big data) pour les services d'intelligence d'affaires et les entreprises en technologie en pleine croissance chez qui les besoins en bande passante ne cessent progresser du côté de la transmission de données.
Quant à l'achat du centre de données de Québec, 4Degrés, M. Novak répond que le centre servira encore pour les services de colocations d'espace et de serveurs. Cette nouvelle acquisition faite au cours des derniers mois s'ajoutera aux offres de service de Vidéotron, qui, bien qu'elle possède un centre de données pour ses propres besoins, n'avait pas ce côté commercial dans son portfolio. «Avec le big data, nous n'avions pas vraiment le choix de nous intéresser à un centre de données», conclut M. Novak.