Le chalet construit par Mirego dans Charlevoix servira entre autres pour des réflexions ainsi que des rencontres avec des clients. Les travailleurs pourront l'utiliser en dehors des heures de travail.

Des bureaux dans les bois pour Mirego

L'entreprise Mirego met au monde le Mirechalet situé dans les montagnes de Charlevoix. Il s'agit du nouvel antre de la compagnie où des cerveaux développeront de nouvelles technologies.
Loin du trafic et du bruit de Montréal et de Québec, ce bureau de 3000 pieds carrés compte plus de 15 lits et 3 salles de bain. L'entreprise spécialisée dans la conception et le développement d'applications mobiles pour les téléphones intelligents et pour les tablettes électroniques a investi plusieurs centaines de milliers de dollars dans cette aventure.
«L'objectif est de redéfinir la vision d'un lieu de travail. Qui a dit qu'il fallait obligatoirement être assis à un bureau de 9h à 17h pour être productif et accomplir ses tâches?» demande le copropriétaire de Mirego, Albert Dang-Vu. «La localisation de l'équipe est de moins en moins importante, les processus de travail sont dorénavant ce qui compte vraiment. Un ordinateur, une bonne connexion internet, du café, des outils de communication et des objectifs clairs, voilà ce qu'on a besoin pour être efficace», poursuit celui qui est d'avis qu'il est important aujourd'hui «de sortir du cadre ordinaire».
Bon pour la créativité
La construction du chalet a débuté en décembre dernier et les employés devraient pouvoir s'y installer vers le mois de mai. L'endroit servira entre autres pour des réflexions ainsi que des rencontres avec des clients. Les travailleurs pourront également utiliser cet espace en dehors des heures de travail.
«Chacun est responsable de faire le suivi sur ses heures», affirme l'homme d'affaires. «Nous avons une confiance absolue en nos équipes. C'est ainsi que nos horaires fonctionnent au siège social à Québec, au bureau de Montréal, et ce sera la même chose à Charlevoix. [...] Les gens seront dans le bois avec les montagnes. Cela a un impact sur la créativité. C'est le futur des environnements de travail», estime-t-il. 
Depuis quelques années, Mirego connaît une importante poussée de croissance. L'entreprise de Sainte-Foy qui emploie environ 100 travailleurs compte aujourd'hui parmi ses clients la Société des alcools du Québec (SAQ), Familiprix, Bombardier, Desjardins et Apple. 
Le 1er avril dernier, Mirego avait fait l'annonce de ce nouveau chalet sur ses réseaux sociaux. Plusieurs avaient qualifié la nouvelle de poisson d'avril.