Au fond de la tente, une massothérapeute dénoue les muscles endoloris des sprinteurs.

Défi de création au Bivouac urbain

Dimanche midi, tout est calme. Dans la tente aménagée pour la compétition de conception de jeux vidéo du Bivouac urbain, chacun a les yeux rivés sur son écran pour le sprint final. Pas question de piquer un roupillon malgré la nuit blanche de vendredi ou de partir luncher, les concepteurs sont en mode survie! Leurs yeux rougis et les jujubes, barres tendres, chips et autres encas qui s'amoncellent entre les ordis en témoignent.
Les étudiants et les professionnels du jeu vidéo ont été conviés à un défi de création au premier Bivouac urbain du Nouvo Saint-Roch, une fin de semaine de rêve pour les mordus et les novices en matière de pitons, d'art numérique et de multimédia. À l'image des cabarets Kino, où des vidéastes doivent produire des courts-métrages en quelques jours, la compétition laissait
36 heures (sur 44!) aux 85 créateurs regroupés en équipes de deux à quatre personnes pour produire un jeu. Le thème, L'antithèse, dévoilé vendredi soir, a fait vagabonder leur imagination et ils ont dû activer leurs méninges et leurs 10 doigts pour terminer à temps.
Chacun sa spécialité
Chaque joueur a sa spécialité, et les résultats qui en découlent témoignent des forces de chacun... Deux équipes formées d'employés de Sarbakan obtiennent des résultats totalement différents : «Nous sommes deux designers et un programmateur, alors c'est sûr qu'on est moins forts côté image», expose Gabriel Lefebvre, en présentant son jeu qui consiste à faire pousser les branches, les fleurs et les fruits d'un arbre selon le design voulu et l'énergie fournie par ses racines. Juste à côté, ses collègues artistes ont réalisé un jeu de super-héros qui regorge de dessins loufoques et de couleurs hallucinantes.
Tout au fond de la tente, une massothérapeute dénoue les muscles endoloris des sprinteurs, juste à côté de la machine à café et d'un réfrigérateur rempli de Red Bull... Si les sportifs de haut niveau alternent les douches brûlantes et glacées, les athlètes du Bivouac ont une tout autre façon de faire monter et descendre leur adrénaline! Les jeux produits devraient être accessibles en ligne sur ce site : www.bivouacurbain.com.