Croissance constante des réseaux sociaux en Amérique du Nord

L'utilisation des réseaux sociaux croit de manière constante en Amérique du Nord tout en étant plus prisé de ce côté-ci de la planète, plus qu'ailleurs dans le monde.
Plus de 212 millions de personnes se brancheront sur les principaux réseaux au cours de la prochaine année selon les analyses du groupe eMarketer. Cela représente 70 % des personnes ayant une connexion à Internet et 58,5 % de la population.
Le nombre d'usagers atteindra 191,1 millions d'usagers aux États-Unis alors que le nombre de Canadiens branchés passera les 21 millions. Pour la première fois, les habitués des réseaux sociaux constitueront plus des deux tiers de la population, soit 67 % des Étatsuniens et alors que cette proportion sera de 58 % chez les Canadiens.
Parmi les constats du groupe eMarketer, on note que les usagers des réseaux sociaux accèdent à leur compte sur leur téléphone multifonctions. D'ici la fin de 2017, eMarketer prévoit que 52,2 % des adeptes des réseaux sociaux utiliseront leur téléphone mobile comme principal mode d'accès. Cela est dû à l'augmentation du territoire couvert par le réseau cellulaire.
Parmi les différents réseaux, Snapchat a agrandi son audience au cours de la dernière année notamment par les appareils mobiles. La génération des plus jeunes apprécie l'utilisation combinée de la vidéo et du clavardage offerte par Snapchat. On prévoit une croissance de 14,2 % des usagers cette année.
Facebook demeure de loin le réseau social le plus prisé en Amérique du Nord avec 52,5 % des usagers aux États-Unis et 51,8 % au Canada qui se connectent régulièrement. Le groupe eMarketer prévoit que 88 % des connexions sur Facebook se feront par un appareil mobile aux États-Unis alors que la proportion sera de 90,8 % au Canada. 
La croissance du nombre d'usagers de Facebook devrait se situer à 2,9 %. De plus, les inscriptions des nouveaux usagers pour l'ensemble des réseaux sociaux commencent sur Facebook. En 2017, 89,7 %, des adeptes de Facebook se branchait au moins une fois par mois. D'ici 2021, cette part passera à 89,0 % en raison de la concurrence accrue des plates-formes sociales qui ont gagné un jeune public important, notamment Instagram et Snapchat.
Du côté de Twitter, le nombre d'usagers représentera moins du tiers des adeptes de Facebook, soit 31,9 %. Avec un total de 60,7 millions de personnes ayant un compte Twitter, cela représente une proportion de 28,6 % de l'ensemble des usagers des réseaux sociaux en Amérique du Nord et le plus haut taux comparativement aux autres régions dans le monde.
Twitter est plus populaire au Canada qu'aux États-Unis. Un quart des gens ayant une connexion à Internet et 35,2 % des usagers des réseaux sociaux utilise Twitter régulièrement. Aux États-Unis, les proportions sont de 19,5 % et de 27,9 % respectivement. 
L'annonce récente permettant des gazouillis comportant de la vidéo devrait aider la fidélité et la croissance de ce réseau social, estime eMarketer. Twitter a d'ailleurs signé un partenariat avec la Ligue de Baseball majeur pour la diffusion en direct d'un match par semaine cette année. Malgré cette entente, il n'y aurait pas une grande augmentation du nombre d'usagers cette année, soit moins de 1 % au Canada et près de 2 % aux États-Unis.