Le pdg de Facebook, Mark Zuckerberg

1,59 milliard d'utilisateurs pour Facebook

Le réseau social américain Facebook a terminé encore mieux que prévu l'année 2015, avec une forte croissance de ses bénéfices toujours largement alimentée par la publicité mobile, et un nombre d'utilisateurs qui continue d'augmenter.
L'action du groupe s'envolait de plus de 8,5% vers 17h mercredi soir dans les échanges électroniques d'après séance à Wall Street, après l'annonce d'un bénéfice net grimpant de 25% sur l'ensemble de l'année pour atteindre 3,7 milliards $US, et même plus que doublé au quatrième trimestre, à 1,6 milliard $US.
Facebook revendiquait 1,59 milliard d'utilisateurs fin décembre, contre 1,55 milliard trois mois plus tôt.
Leur intérêt ne semble pas non plus s'affaiblir, puisque 65% d'entre eux se connectent au réseau tous les jours, un niveau identique à celui constaté fin septembre.
Et le plus grand réseau social mondial arrive de mieux en mieux à les monétiser: il a dégagé un revenu moyen de 3,73 $US par utilisateur au quatrième trimestre.
Au total, son chiffre d'affaires s'est envolé de 44% à 17,9 milliards $US sur l'ensemble de l'année dernière, et même de 57% à 5,6 milliards $US au quatrième trimestre, mieux qu'anticipé par les analystes.
Facebook continue en particulier d'encaisser les recettes de la publicité mobile, qui représentent désormais 80% de ses revenus publicitaires.