Un Bombardier Q400

SpiceJet pourrait ajouter jusqu'à 50 Q400 de Bombardier

SpiceJet pourrait ajouter à sa flotte aérienne jusqu'à 50 avions biturbopropulsés Q400 de Bombardier (TSX:BBD.B) en vertu d'une lettre d'intention signée au Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris.
Le transporteur aérien indien exploite actuellement 20 appareils Q400 dans une configuration à 78 sièges sur des destinations nationales et internationales.
Si tous les avions sont livrés, la valeur de la commande pourrait atteindre 1,7 milliard $ US.
L'entente conclue avec SpiceJet est la plus importante signée par Bombardier jusqu'à maintenant au Salon de Paris, l'un des principaux événements de l'industrie aéronautique cette année.
Bombardier a en outre dévoilé l'identité de l'acheteur pour une commande ferme de cinq avions Q400 annoncée précédemment. Il s'agit d'Ethiopian Airlines, qui réalisait ainsi sa quatrième commande de Q400. En tenant compte de la commande passée le 9 juin - évaluée à 162 millions $ selon le prix de catalogue -, la flotte du transporteur éthiopien comptera 24 appareils Q400.
Le carnet de commandes fermes de Bombardier pour le Q400 compte maintenant de 585 avions.
Nouveau contrat au Royaume-Uni
La division du transport ferroviaire de Bombardier a par ailleurs annoncé séparément, depuis Berlin, avoir décroché un contrat prévoyant la fourniture et la maintenance de 750 voitures Aventra à exploiter dans la concession sud-ouest du Royaume-Uni.
Selon l'entreprise, le contrat est évalué à environ 1,1 milliard $ US.
Le contrat prévoit que Bombardier Transport fournira les services techniques et les pièces de rechange pendant sept ans, avec une option de prolongation.
Les nouveaux trains desserviront les lignes reliant Windsor et Reading, ainsi que des services de banlieue à l'ouest de Londres. Ils entreront en service à partir de la mi-2019.
La livraison des nouvelles voitures devrait prendre fin en décembre 2020.