Le pdg de Dubuc Motors, Mario Dubuc, devant la première version de son Tomahawk, dans le Vieux-Québec.

Six millions $US en actions de Dubuc Motors en prévente

EXCLUSIF / Le constructeur automobile en démarrage de la capitale, Dubuc Motors, fera une prévente d’actions avant son introduction en bourse qui se fera dans les mois à venir.

La vente commence mercredi matin à partir de son site Internet (dubucmotors.com). 

Un volume de 3 millions d’actions à valeur nominale de 2 $US (2,60 $) sera donc offert aux investisseurs. L’investissement minimal a été fixé à 10 000 $US (12 955 $).

Dubuc Motors se servira de ces fonds pour financer le développement et le lancement de la version de production du modèle de coupé 2 + 2 électrique Tomahawk.

Cette ronde précède l’éventuelle offre d’introduction en bourse (ou IPO pour initial public offering) qui devrait se faire d’ici quelques mois. 

«Il nous reste encore plusieurs étapes à faire qui vont nous prendre quelques mois pour produire des documents pour les investisseurs», explique Mario Dubuc, pdg de Dubuc Motors.

Jusqu’à maintenant, Dubuc Motors a réussi à recueillir 7 millions $US en réservations d'actions et plus de 750 personnes ont converti leur réservation en investissement, par l’entremise de la plateforme de sociofinancement par actions StartEngine.

Récemment, on pouvait lire dans Le Soleil que Dubuc Motors était à la recherche d’un local dans la région de la capitale de plus 100 000 pieds carrés pour y installer son usine d’assemblage.

Le Tomahawk

Le constructeur proposera d’abord un coupé 2 + 2, le Tomahawk, totalement électrique. Ce véhicule entrant dans la catégorie des véhicules de luxe sera principalement destiné pour l’exportation.

Les données techniques publiées il y a quelques mois faisaient état d’un véhicule équipé de quatre moteurs électriques, qui développeraient une puissance estimée de 596 kilowatts — équivalent à 800 chevaux —, ainsi qu’un couple estimé de 1356 newtons mètres — équivalent à 1000 livres-pieds.

La batterie au lithium-ion de 100 kWh que Dubuc prévoit embarquer donnerait au Tomahawk une autonomie de 595 km (370 milles).

À l’intérieur, l’aménagement du Tomahawk serait conçu pour accueillir confortablement des gaillards de 6 pieds 5 pouces de 285 livres sans problème, selon Mario Dubuc.

Aux dernières nouvelles, la nouvelle version du Tomahawk devrait être dévoilée en 2019. Dubuc Motors proposerait un prix de vente qui devrait varier entre 161 000 $ et 257 000 $, dépendamment des options.