La ministre Diane Lebouthillier lors de son arrêt à Baie-Comeau pour annoncer une somme de 411 000 $ afin de mousser les exportations des PME de la Côte-Nord.

Série d'annonces économiques sur la Côte-Nord

BAIE-COMEAU — La ministre fédérale du Revenu, Diane Lebouthillier, est présentement de passage sur la Côte-Nord pour faire quelques annonces de nature économique. Elle a aussi profité de sa visite pour adouber le candidat du Parti libéral du Canada (PLC) aux prochaines élections.

Mme Lebouthillier a amorcé sa tournée nord-côtière vendredi matin à Essipit, la communauté innue enclavée dans le village des Escoumins, pour annoncer une somme de 285 308 $ qui sera dévolue à un projet pilote visant à élaborer et tester un nouveau système d’information sur les activités maritimes.

Ce système, qui sera accessible sur le web, fournira en temps quasi réel des données sur la circulation maritime, les conditions météo et les zones de protection marine. Le Conseil de la Première Nation des Innus Essipit, entre autres propriétaire d’entreprises de croisières aux baleines et de pêche, est l’une des 10 communautés autochtones au Canada à participer à ce projet pilote.

Stimuler l’exportation

Plus tard en après-midi, la députée de Gaspésie-Les-Îles-de-la-Madeleine s’est arrêtée à Baie-Comeau pour dévoiler une contribution fédérale de 411 000 $ à Commerce international Côte-Nord, l’organisme régional de promotion des exportations (ORPEX), pour notamment augmenter les exportations des entreprises nord-côtières.

Les ORPEX ont entre autres comme objectif de sensibiliser les PME au potentiel de croissance qu’offrent les exportations, un réflexe loin d’être ancré dans l’ADN des entreprises régionales, convient le directeur de Commerce international Côte-Nord.

«De plus en plus d’entreprises de la région prennent conscience de l’importance de l’exportation, mais la Côte-Nord, malgré son potentiel à ce chapitre, a encore beaucoup de travail à faire de ce côté», a déclaré Mohamed Qasimi.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, a abondé dans le même sens. «Au lieu de seulement fournir les grandes entreprises comme Alcoa et Produits forestiers Résolu, les PME doivent explorer d’autres marchés, ce qu’elles n’avaient pas nécessairement besoin de faire avant», a-t-il lancé après avoir vanté les atouts de la municipalité en matière d’exportation, comme sa situation géographique et son port de mer libre de glace à l’année.

Plus tard en soirée, Diane Lebouthillier a participé à une activité partisane pour officialiser la candidature de Dave Savard comme candidat du PLC au scrutin d’octobre prochain dans la circonscription de Manicouagan, qui changera de nom pour Côte-Nord à ce moment. M. Savard, qui a déjà tenté de décrocher des investitures au niveau provincial, est professeur de philosophie au cégep de Baie-Comeau.

Samedi, la ministre du Revenu sera à Sept-Îles pour une annonce en lien avec le Salon du livre de la Côte-Nord, qui bat son plein jusqu’à dimanche. Sur le chemin du retour, elle fera un arrêt à Saint-Joseph-de-la-Rive, dans Charlevoix, pour une annonce reliée à la Stratégie nationale de construction navale.