Le Syndicat canadien de la fonction publique représente environ 850 employés de la SAQ, dont 200 au Centre de distribution de Québec et 650 au Centre de distribution de Montréal.

SAQ: le syndicat fait campagne contre la privatisation

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) tient samedi une opération de sensibilisation contre une éventuelle privatisation de la Société des alcools du Québec (SAQ).
De midi à 17h, des employés syndiqués de la SAQ se rendront devant cinq succursales du Grand Montréal pour remettre aux clients des sacs porte-bouteilles aux couleurs de leur campagne. Ils profiteront de l'occasion pour échanger avec eux sur les avantages de garder la SAQ dans le giron public.
Marc Ranger, le directeur québécois du SCFP, et Denis Bolduc, président du SCFP-Québec, participeront à l'opération.
Même s'il admet que les Québécois sont partagés sur la possibilité de privatiser la SAQ, Marc Ranger soutient que le modèle québécois fonctionne bien. Il qualifie la SAQ de «joyau», qui profite à tous les Québécois.
M. Ranger estime qu'il faut développer un sentiment de fierté envers la SAQ, et abandonner le débat stérile de la privatisation.
Le SCFP représente environ 850 employés de la SAQ, dont 200 au Centre de distribution de Québec et 650 au Centre de distribution de Montréal. Ce sont des employés à la manutention, à la livraison, de même que des employés de métiers et d'entretien.