Saputo remettra officiellement les pieds en Europe. En plus de ses activités au Canada et aux États-Unis, Saputo détient des usines en Argentine ainsi qu’en Australie.

Saputo gobe la britannique Dairy Crest Group

Saputo remettra officiellement les pieds en Europe à compter du 15 avril puisque son offre de 1,7 milliard $ CAN pour Dairy Crest Group a largement été acceptée par les actionnaires de la société britannique.

Au terme d’un scrutin qui s’est tenu lundi, 96,5 % des porteurs de titres de l’entreprise établie à Esher ont voté en faveur de l’offre de la multinationale québécoise, qui versera 620 pence — pour un total d’environ 975 millions de livres sterling — pour chaque action.

Saputo assumera également la dette de sa nouvelle prise, qui est d’environ 398 millions $ CAN, d’après les calculs de l’analyste Irene Nattel, de RBC Marchés des capitaux.

Les tribunaux devront donner le feu vert à la transaction, qui devrait entrer en vigueur le 15 avril, selon des documents qui ont été déposés auprès des autorités réglementaires britanniques.

Après avoir mis les pieds sur le vieux continent en 2006, Saputo avait pris la décision de se retirer du marché européen en 2013 en mettant la clé sous la porte de ses usines spécialisées dans la production de fromages en Allemagne et au Royaume-Uni.

L’entreprise avait ensuite pris une bouchée dans le marché australien en 2014 grâce à l’acquisition de Warrnambool Cheese & Butter. Une offre de 1,3 milliard $CAN pour Murray Goulburn avait ensuite été acceptée en avril dernier.

En plus de ses activités au Canada et aux États-Unis, Saputo détient des usines en Argentine ainsi qu’en Australie.

1100 employés

Fondée en 1981, Dairy Crest compte 1100 employés répartis dans sept sites au Royaume-Uni. L’entreprise fabrique et met en marché du fromage, du beurre, de la tartinade et de l’huile, ainsi que des ingrédients laitiers à valeur ajoutée.

Cette année, pour la période de six mois terminée le 30 septembre dernier, ses recettes oscillaient aux alentours de 387 millions $CAN alors que le profit après impôt était approximativement de 25 millions $CAN.