Loto-Québec ne haussera pas le plafond fixé à près de 12 000 appareils de loterie vidéo accessibles au Québec.

Salon de jeux de Loto-Québec : déménagement reporté à l'automne

Le salon de jeux de Loto-Québec à ExpoCité déménagera à l'automne 2014 plutôt qu'au printemps prochain comme l'espérait la société d'État. Un report qui lui laissera davantage de temps pour trouver un nouveau site.
La porte-parole de Loto-Québec, Marie-Claude Rivet, a confirmé l'information au Soleil, mardi en fin d'après-midi. «Nous nous sommes entendus avec le gestionnaire du projet», précise-t-elle. Par exemple, le salon de jeux cédera prochainement son hall d'entrée pour permettre des travaux et en aménagera un nouveau pour desservir sa clientèle jusqu'à l'automne.
Plus tôt en journée, Mme Rivet indiquait que Loto-Québec n'exclut pas le Manège militaire de sa liste des lieux potentiels où pourrait déménager son salon de jeux. Le centre commercial Fleur de Lys est aussi considéré comme éventuel lieu d'accueil.
Le Manège a été évoqué lundi dans un reportage publié dans Le Soleil. Une hypothèse envisagée, selon la porte-parole. «Il n'est pas éliminé d'emblée, lance-t-elle succinctement. On examine aussi tous les lieux touristiques susceptibles», ajoute-t-elle.
Le Soleil a bien tenté de savoir s'il y avait eu des contacts avec les autorités fédérales, propriétaires du bâtiment historique, en vain. En novembre 2012, le premier ministre Stephen Harper annonçait la reconstruction de l'édifice incendié en 2008 au coût de 100 millions $. Jamais il n'a été question d'un salon de jeux.
Mardi matin, le FM 93,3 annonçait que la société d'État avait aussi dans sa mire le centre commercial Fleur de Lys. «Cet endroit-là est considéré. C'est une option parmi bien d'autres et on n'a pas encore arrêté notre choix», a précisé Mme Rivet.
Un des avantages du site est que le rayon d'exclusion de 2,3 kilomètres des appareils de loterie vidéo autour du salon de jeux demeurerait sensiblement le même qu'actuellement. Fleur de Lys est situé à proximité d'ExpoCité.
«Il y a plusieurs autres critères d'évaluation comme la facilité d'accès en automobile et les coûts d'aménagement», avertit la porte-parole, insistant sur le fait qu'aucune décision n'est encore prise. La direction de Fleur de Lys dit ne pouvoir faire aucun commentaire.
En conférence de presse mardi, Régis Labeaume a été avare de commentaire sur le déménagement du Salon de jeux. «Je vais vous laisser parler à Loto-Québec», a-t-il répondu aux journalistes. «Je ne me mêlerai pas de ça. C'est leur décision. Eux, ils savent qu'ils doivent quitter [ExpoCité]. Après, ça c'est leur responsabilité», a-t-il martelé.
La semaine dernière, la Direction de la santé publique de Québec suggérait à Loto-Québec de s'installer dans le Vieux-Québec. 
Avec Valérie Gaudreau