Les effets spéciaux de la série «Krypton» ont été réalisés par Rodeo FX.

Rodeo FX Québec prend le virage des séries télévisées [VIDÉO]

Alors que le studio Rodeo FX de Québec apprend que son contrat est renouvelé pour la production des effets spéciaux de la deuxième saison de Krypton de la chaine SyFy, Martin Pelletier, directeur du studio, annonce un agrandissement des locaux pour accueillir 22 nouveaux employés.

«Nous devrions être autour de 85 personnes dans le studio d’ici quelques mois, souligne M. Pelletier. Après le succès instantané de la première saison de Krypton, nous devons augmenter le personnel pour répondre à la demande.»

L’entreprise investit 250 000 $ pour ajouter 2 000 pieds carrés de surface de travail pour accueillir ses nouveaux employés. Si une bonne partie des candidats viendront du Québec, M. Pelletier s’attend à devoir faire des démarches à l’étranger pour dénicher les spécialistes de talent dans la création d’effets spéciaux.

Bien que le studio ait travaillé sur plusieurs films à grand déploiement, dont le prochain Bumblebee qui sera en salle en décembre, la vocation de Rodeo FX à Québec se dirige davantage dans les séries télévisées avec les contraintes que cela suppose à cause des délais serrés. 

«Nous avions trois à quatre semaines au maximum pour produire les effets spéciaux du premier épisode pendant que les auteurs écrivaient le septième, illustre Martin Pelletier. Il fallait travailler rapidement, sans erreurs. Nous avons réussi à respecter tous les délais à cause de la compétence et de la passion de nos employés.»

Martin Pelletier dirige le studio Rodeo FX de Québec.

Travail colossal

En dévoilant le travail accompli l’an dernier, les représentants de la presse ont pu découvrir, mercredi, l’ampleur du travail nécessaire pour créer des environnements réalistes même dans un monde futuriste. 

«Les spectateurs ressentent que quelque chose cloche dans les décors et les effets si un élément ne fonctionne pas, comme l’eau qui coule trop rapidement ou si des explosions sont irréalistes», ajoute M. Pelletier.

Or pour arriver à créer des univers et des situations vraisemblables, l’équipe doit développer des outils permettant à divers logiciels de travailler ensemble dans systèmes d’exploitation aussi différents que Linux, Windows ou Apple. 

Le talent créatif va jusqu’à relever des défis informatiques pour rendre crédibles les histoires des séries télévisées.

L’ensemble des équipes des studios de Rodeo FX, qui ne comptait que quatre personnes lors de sa fondation en 2006, devrait dépasser les 750 employés dans moins de trois ans. À Québec, le studio existe depuis 2014.