Selon Revenu Québec, le coût de traitement d'une déclaration est jusqu'à 28 fois moins élevé en ligne que par la poste.

Revenu Québec a reçu un nombre record de déclarations électroniques

Les Québécois ont été exceptionnellement nombreux à transmettre leurs déclarations de revenus par voie électronique en 2015. Revenu Québec a annoncé, mardi, avoir enregistré un «nombre record» de déclarations envoyées par le service ImpôtNet Québec.
Ces déclarations transférées électroniquement représentent 85 % des quelque 5,7 millions reçues au total cette année, a indiqué l'agence gouvernementale dans un communiqué.
Revenu Québec dit avoir recueilli plus de 4,8 millions déclarations électroniques, soit 92 000 de plus que l'année dernière. La transmission électronique est en hausse constante depuis plusieurs années, a précisé l'agence, qui a tenu à souligner les qualités de son service «écologique et économique», ImpôtNet Québec.
Coût de traitement moins élevé
Selon Revenu Québec, le coût de traitement d'une déclaration est jusqu'à 28 fois moins élevé en ligne que par la poste. L'avis de cotisation d'une déclaration en ligne peut nécessiter un délai de 14 jours, alors que par la poste, cela peut prendre jusqu'à 28 jours.
Les citoyens québécois avaient jusqu'à lundi dernier pour produire leur déclaration de revenus, sans quoi ils devront payer une pénalité de cinq pour cent sur le solde impayé, et d'1 % additionnel par mois.
Le 29 avril, 56 % des Québécois qui avaient transmis leur déclaration avaient reçu ou s'apprêtaient à recevoir leur remboursement et 33 % devaient eux-mêmes payer un solde.