«Avec de tels services d'urgence, c'est la sécurité et la qualité de vie de toute la population qui se trouvent améliorées», se réjouit le maire de Matane, Jérôme Landry.

Retour de l'avion-ambulance à Matane

Après cinq ans d'interdiction, l'avion Dash-8 du Service aérien gouvernemental pourra à nouveau atterrir à l'aéroport de Matane pour des évacuations médicales aériennes.
L'autorisation vient d'être accordée à la Ville de Matane par le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent.
«Avec de tels services d'urgence, c'est la sécurité et la qualité de vie de toute la population qui se trouvent améliorées», se réjouit le maire de Matane, Jérôme Landry.
Cette bonne nouvelle pourrait présager, selon lui, du développement d'autres usages qui permettraient d'optimiser les infrastructures aéroportuaires, que ce soit une école de pilotage, des sauts en parachute, de l'aérotourisme ou des navettes aériennes pour gens d'affaires. L'aéroport a d'ailleurs connu une augmentation de 313 mouvements en 2015 à 468 en 2016.