Résidence pour aînés: 34 % d'augmentation de salaire

Des syndiqués d'une résidence privée pour personnes âgées viennent d'obtenir une augmentation de salaire de... 34 % dès la signature du contrat.
C'est la section locale 7065 du Syndicat des métallos, affilié à la FTQ, qui a réussi ce tour de force pour ses membres qui travaillent à la Villa Port-Cartier, dans la ville du même nom.
Les dix syndiqués concernés, principalement des préposés aux bénéficiaires, obtiennent du même coup le fameux salaire minimum à 15 $ - pour lequel plusieurs organisations syndicales et groupes se battent partout au Québec.
Plus précisément, le salaire horaire y passera de 11,34 $ à 15,19 $ dès la première année. Il sera même rétroactif au mois d'octobre dernier.
De plus, les primes de nuit seront doublées. Elles passeront de 35 à 70 cents l'heure.
Au cours d'une entrevue avec La Presse canadienne mardi, le représentant régional du Syndicat des métallos, Yves-Aimé Boulay, s'est dit particulièrement fier des conditions obtenues pour ce deuxième contrat de travail depuis la syndicalisation des travailleurs.