Sportradar collabore avec l'Association nationale de basketball.

Régime des pensions du Canada: investir dans les paris sportifs

TORONTO - L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada s’apprête à acheter une participation de 39% dans Sportradar, une entreprise mondiale qui distribue des données de la Ligue nationale de hockey (LNH) et d’autres sports professionnels pour le marché des paris sportifs.

Pour cet investissement, l’OIRPC de Toronto s’est associé à la société TCV de Menlo Park, en Californie, mais n’a pas dévoilé le coût de sa participation dans Sportradar.

Toutefois, d’après la valeur estimative de 2,4 milliards $ US de Sportradar, en tenant compte des capitaux propres et de la dette, la part de l’OIRPC dans l’entreprise se chiffrerait à environ 936 millions $ US.

Selon le chef des placements directs en actions de sociétés fermées de l’OIRPC, Ryan Selwood, le marché des données sportives connaît une forte croissance attribuable à l’engagement croissant des amateurs, à l’ouverture de nouveaux marchés et à la hausse des dépenses à l’égard du contenu sportif numérique partout dans le monde.

Sportradar collabore entre autres avec la LNH et l’Association nationale de basketball (NBA) pour distribuer des données et avec le baseball majeur (MLB) pour distribuer du contenu audiovisuel aux exploitants de paris sportifs.

Il est également partenaire de la Ligue nationale de football (NFL) et du circuit de course automobile NASCAR, ainsi que de deux grands organismes de soccer, la FIFA et l’UEFA.

L’OIRPC et TCV acquerront leur participation dans Sportradar de la société de financement par capitaux propres EQT et de certains actionnaires minoritaires.

Le fondateur et chef de la direction de Sportradar, Carsten Koerl, conservera la totalité de sa participation dans Sportradar et continuera de diriger sa croissance et son développement futurs.