Les frères Jonathan et William Trudel
Les frères Jonathan et William Trudel

Regards sur 2019... et 2020: «Il faut arrêter de se chamailler» — les frères Trudel

Pénurie de main-d’œuvre, réseau de transport structurant, troisième lien : à eux seuls, ces trois sujets pourraient résumer une bonne partie des préoccupations des chefs d’entreprises et des dirigeants d’organismes économiques en 2019… et celles qui retiendront leur attention en 2020. Le Soleil a demandé à différents intervenants de la communauté d’affaires de dresser un bilan de la dernière année et de se tourner vers l’avenir. Aujourd’hui, les frères Trudel, de Trudel Alliance.

William Trudel, président fondateur et chef de la direction, et Jonathan Trudel Vice-président exécutif, co-fondateur de Trudel Alliance :

1. Quelle est la nouvelle économique régionale qui a le plus retenu votre attention en 2019?

La réorganisation de gros fonds immobiliers boursiers, qui annonce un changement de garde dans cette industrie.

2. Quel chiffre symbolise l’année qui se termine à vos yeux?

Le taux de chômage inexistant et le faible taux migratoire dans la région. Ils constituent une menace réelle et urgente qui ne semble pas inquiéter nos décideurs comme ça le devrait.

3. Quels sont vos souhaits pour le milieu des affaires de Québec en 2020?

Pouvoir bénéficier de l’appui des gouvernements, notamment aux niveaux provincial et fédéral, afin de répondre de façon urgente à la crise de la main-d’œuvre. Ce n’est plus le temps de se chamailler. C’est le temps de proposer une stratégie nationale rapide pour aider les entrepreneurs à bout de souffle face au manque de main-d’œuvre.

4. Quel sera le dossier chaud dans la région l’an prochain?

Le dossier du réseau de transport structurant sera à l’avant-plan, selon nous. Nous souhaitons que Québec et Lévis travaillent ensemble afin de trouver les meilleures solutions communes. Ça fait malheureusement un peu «garde paroissiale», ce qui se passe en ce moment entre les deux rives! 

5. Quels sont vos principaux projets pour 2020?

Le projet de redéveloppement de Fleur de Lys connaîtra son envol avec des annonces attendues en début d’année.