L’année 2019 a sans contredit été celle de l’entreprise Coveo, estime le pdg de Québec International, Carl Viel.

Regards sur 2019... et 2020: «Croissance et prospérité» — Carl Viel

Pénurie de main-d’œuvre, réseau de transport structurant, troisième lien : à eux seuls, ces trois sujets pourraient résumer une bonne partie des préoccupations des chefs d’entreprises et des dirigeants d’organismes économiques en 2019… et celles qui retiendront leur attention en 2020. Le Soleil a demandé à différents intervenants de la communauté d’affaires de dresser un bilan de la dernière année et de se tourner vers l’avenir. 3e de 5

Carl Viel, président-directeur général de Québec International

Q Quelle est la nouvelle économique régionale qui a le plus retenu votre attention en 2019?

R L’année 2019 a sans contredit été celle de l’entreprise Coveo, qui a réalisé une importante ronde de financement de 227 millions $, en plus de procéder à l’acquisition de la compagnie américaine Tooso de San Francisco. La compagnie a aussi remporté de nombreuses distinctions, dont le Prix Innovation 2019 de l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ), le Prix Bernard-Landry décerné à Louis Têtu, président et chef de la direction de Coveo, et les prix Exportateur de l’année et Leader à l’export-région urbaine au Gala à l’exportation Mercad’OR 2019.

Q Quel chiffre symbolise l’année qui se termine à vos yeux?

R 4 %. Le taux de chômage dans la région s’est maintenu sous la barre des 4 % tout au long de 2019, et demeure le plus faible taux parmi les principales régions métropolitaines de recensement canadiennes.

Q Quels sont vos souhaits pour le milieu des affaires de Québec en 2020?

R La croissance et la prospérité de nos entreprises. Des entreprises stimulées par l’innovation, l’investissement (productivité et acquisition) et l’expansion vers de nouveaux marchés (internationalisation) contribueront indéniablement au dynamisme économique de la région de Québec.

Q Quel sera le dossier chaud dans la région l’an prochain?

R Deux dossiers retiendront l’attention, soit l’attraction de talents et la mobilité au sens large.

Q Quels sont vos principaux projets pour 2020?

R Les entreprises sont confrontées à des environnements de plus en plus en mouvance (transformation numérique, restructuration, mondialisation, etc.). La vitesse à laquelle Québec International doit s’adapter aux besoins grandissants des entreprises s’accélère. Il est donc primordial de maintenir l’agilité organisationnelle afin de répondre rapidement et efficacement aux demandes.