Ce projet de modernisation devrait permettre à l'usine derrière des marques telles que Cashmere, SpongeTowels, Scotties et White Swan.

Québec prête 39,5 millions $ à Kruger

Produits Kruger reçoit un important coup de pouce du gouvernement Couillard afin de moderniser son usine de Crabtree, dans Lanaudière, et y installer une nouvelle machine à papier.
Un prêt octroyé par Investissement Québec couvre 39,5 millions $ du coût total de 55 millions $.
On ne prévoit pas de nouvelles embauches, mais plutôt la consolidation des quelque 600 emplois sur ce site. Toutefois, la construction d'un bâtiment pour y installer la machine devrait temporairement créer 200 emplois.
Ce projet de modernisation devrait permettre à l'usine derrière des marques telles que Cashmere, SpongeTowels, Scotties et White Swan d'ajouter 20 000 tonnes à sa production annuelle de 90 000 tonnes, a souligné lundi le chef de la direction de Kruger, Mario Gosselin.
Auparavant, la machine en question, dont la mise en service est prévue à la fin de l'été 2017, se trouvait à l'usine de Lincoln Paper, dans l'État du Maine, qui devrait fermer ses portes.
Selon M. Gosselin, la demande de papier hygiénique est actuellement en croissance partout en Amérique du Nord et l'usine pourra, grâce à sa nouvelle machine, pallier un «manque à gagner» au chapitre de la production.
Le chef de la direction de Kruger prévoit cette année des ventes estimées à 1,2 milliard $ dans ce secteur en Amérique du Nord.
Kruger compte quelque 2500 employés et exploite sept usines en Amérique du Nord, dont quatre sont situées au pays - à Crabtree, à Sherbrooke et à Gatineau ainsi qu'à New Westminster, en Colombie-Britannique.