Il régnait toute une ambiance lors de l'ouverture du IKEA de Québec.

Québec pas seule à vivre la frénésie pour IKEA

La foule de 4000 personnes ayant attendu devant les portes du nouveau IKEA de Québec a été pour le moins impressionnante. Toutefois, Québec n’est pas la seule ville à avoir vécu une frénésie populaire face à l’arrivée du géant suédois de l’aménagement.

Boucherville

Le magasin IKEA le plus près de Québec a vécu lui aussi un attroupement massif de clients lors de son ouverture. En 2003, La Presse rapportait que 3500 personnes s’étaient déplacées pour l’occasion. Tout comme à Québec, l’ambiance était à la fête à Boucherville.

Winnipeg

Si on considère que les gens de Québec ont été braves d’attendre sous la pluie l’ouverture d’IKEA, la palme du courage revient toutefois aux gens de Winnipeg. 

En 2012, des centaines de consommateurs ont passé la nuit à attendre, et ce malgré un mercure atteignant -29 degrés. 

Radio-Canada rapportait qu’il y avait 600 personnes devant les portes vers 2h du matin. 

Par chance pour eux, le magasin a ouvert ses portes jusqu’à 6h pour que les gens puissent se réchauffer. 

Au total ce sont 8500 personnes qui ont défilé dans le magasin lors de son ouverture.

Halifax

En 2017, l’ouverture d’IKEA en Nouvelle-Écosse a accueilli elle aussi 4000 personnes. 

Comme ce fut le cas à Québec et Boucherville, l’ouverture s’est déroulée dans le calme et dans une ambiance festive.

Dans les trois cas, IKEA a offert des chèques cadeaux aux premiers clients qui se sont présentés à l’ouverture.

IKEA dans le monde

Si la situation dans ces trois succursales s’est déroulée généralement dans le calme, ce ne fut pas toujours le cas à travers le monde.

Londres

L’ouverture du magasin de la capitale britannique ne s’est pas passée dans l’harmonie, loin de là.

En 2005, Evening Standard rapportait qu’un homme avait été poignardé et plusieurs autres ont été blessés dans les premières minutes de l’ouverture.

Cette émeute a forcé la direction d’IKEA à fermer le magasin après 30 minutes. 

L’événement avait lui aussi attiré 4000 personnes.

Hyderabad

Plus récemment en début août 2018, en Inde, le bassin de population a favorisé un regroupement spectaculaire de 40 000 personnes lors de l’ouverture.

Le chaos s’est rapidement installé et les gens d’IKEA ont rapidement perdu le contrôle de la situation.

Cette succursale a dû apprendre à composer avec cette popularité, puisqu’en moyenne 35 000 personnes visitent ce magasin IKEA par jour. 

Rapidement, les vidéos des émeutes sont devenues virales et les comparaisons avec le Black Friday ont été nombreuses.