Le projet Le Phare, tel que présenté en 2016

Projet Le Phare: consultations publiques à l’automne

Les consultations publiques pour le projet Le Phare du Groupe Dallaire, qui prévoit notamment la construction d’une tour de verre de 65 étages, auront lieu cet automne.

La Ville de Québec a confirmé l’information mardi par voie de communiqué. 

«Nous consulterons notamment sur les aspects réglementaires du projet, son impact sur la circulation et le transport en commun», a indiqué Marie‑Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif responsable de l’aménagement du territoire. «La Ville informera les citoyens en plus de leur fournir des études favorisant leur bonne compréhension du projet. Nous informerons la population sur les coordonnées des séances à la rentrée», poursuit-elle.

Cette annonce survient au même moment où le promoteur a dévoilé les dates de ses propres séances d’information, soit les 19 et 20 juin au Collège Jésus-Marie. Le Groupe Dallaire, qui espère démarrer le chantier à l’hiver 2019, y présentera à la population la dernière mouture de son projet. 

Lors de sa dernière entrevue avec Le Soleil, le président de l’entreprise, Michel Dallaire, avait indiqué que les façades de la tour principale avaient entre autres été retravaillées et des balcons avaient été insérés aux unités résidentielles de condos et de logements. «Nous avons aussi retravaillé les autres tours, le positionnement de la salle de spectacle et les entrées», avait énuméré l’homme d’affaires. 

Selon les nouveaux plans, le nombre de sièges pour la salle de concert a également bondi de 750 à environ 1200. 

«Le promoteur doit présenter son projet avant que nous puissions discuter des aspects réglementaires et des retombées de ce projet pour le secteur du plateau centre de Sainte-Foy et pour toute la ville», a souligné le maire de Québec, Régis Labeaume. «Les citoyens doivent comprendre ce projet avant de se prononcer. Et c’est le promoteur qui est le mieux placé pour expliquer Le Phare, ses composantes et tous ses impacts tant environnementaux qu’économiques ou humains», ajoute-t-il.

La municipalité rappelle dans son communiqué que ce développement s’inscrit dans la vision du programme particulier d’urbanisme du plateau centre de Sainte-Foy en vigueur depuis 2018.

Récemment, le promoteur avait obtenu l’aval de la commission d’urbanisme de la Ville pour la réalisation de son complexe immobilier.

Le projet Le Phare prévoit la construction de quatre tours, dont trois entre 15 et 45 étages, d’une place publique et d’une salle de concert.

Environ 3000 travailleurs et 3000 résidents sont attendus sur le site. Il y aura des espaces de bureaux, des logements, des condos, des commerces, un restaurant et un hôtel d’environ 150 chambres.