Un immeuble de 12 étages abritant quelque 71 copropriétés résidentielles et deux locaux commerciaux sera érigé sur un stationnement du boulevard Charest Est, dans le quartier Saint-Roch.

Projet de copropriétés de 18 millions $ sur Charest Est

Un nouveau projet de Synchro immobilier poussera dans la basse-ville de Québec. Un immeuble de 12 étages abritant quelque 71 copropriétés résidentielles et deux locaux commerciaux sera érigé sur un stationnement du boulevard Charest Est, dans le quartier Saint-Roch.

«Notre objectif est de commencer les travaux le printemps prochain», annonce la directrice des ventes, Anne Julie Nadeau. Ainsi, l’érection du bâtiment de béton, d’une valeur de 18 millions $, serait terminée pour juin 2021.

L’entreprise Synchro est connue pour sa tour de bois Origine à la Pointe-aux-Lièvres. Aussi pour les deux autres lézards de sa trilogie résidentielle de la Basse-Ville : les copropriétés du Kaméléon sises sur le boulevard Charest Ouest et les logements du Gecko en construction sur Saint-Vallier Est.

Ces autres projets urbains ont guidé la création du Caïman, note Mme Nadeau. «Notre clientèle a changé beaucoup, le marché des acheteurs a changé beaucoup.» 

L’expérience aurait enseigné que les premiers acheteurs cherchent du neuf, un peu de luxe même. Mais n’ont pas nécessairement un budget pour acheter de grands appartements. Voilà pourquoi autour des trois quarts des copropriétés seront des 3 ½. «La moyenne est en bas de 200 000 $.»

+

Il y aura un espace commun sur le toit avec piscine, barbecue, terrasse.

+

Il y aura cependant un espace commun sur le toit avec piscine, barbecue, terrasse. Le promoteur prévoit également trois étages de stationnements.

Anne Julie Nadeau est consciente que ce type de projet pourrait plaire à une clientèle adepte de la location touristique sur le Web de type Airbnb. Elle assure que le règlement de l’immeuble sera rédigé en conséquence; d’éventuels touristes pourraient être confinés à certains étages et ne pas pouvoir accéder à d’autres, réservés exclusivement à des résidents permanents. 

Des détails par ici.

À LIRE AUSSI : Un Gecko de 18 M$ à louer dans Saint-Roch