«C’est vraiment un beau développement», avance au Soleil le promoteur, qui vise, si tout se déroule selon ses plans, une ouverture pour 2019.

Projet de 25 M$ à Lévis pour Jean-Guy Sylvain

EXCLUSIF / Alors que l’encre officialisant leur acquisition de l’hôtel Delta est à peine sèche, Jean-Guy Sylvain et ses associés préparent déjà leur prochain projet hôtelier. Un investissement d’environ 25 millions $ du côté de Lévis, a appris Le Soleil.

Joint en Floride vendredi, l’homme d’affaires natif de Saint-Georges de Beauce a accepté de lever le voile sur son projet de halte routière près de l’autoroute 20, à la sortie 305. Ce développement immobilier situé plus précisément au 1250, chemin de la Coopérative prévoit, entre autres, la construction d’un nouvel hôtel de sept étages comptant 150 chambres.

Et déjà deux anciens bâtiments sont en rénovation sur le site pour accueillir des détaillants. 

La nouvelle halte routière hébergera les entreprises Motorisés de la Capitale 2030, VR Pro et Location Discount.

«C’est vraiment un beau développement», avance au Soleil le promoteur, qui vise, si tout se déroule selon ses plans, une ouverture pour 2019. 

«J’ai toutefois encore quelques difficultés à obtenir toutes les autorisations nécessaires [notamment pour une question de luminosité et d’affichage]. Nous sentons très peu de collaboration des responsables de Lévis. J’espère que cela va déboucher très rapidement, sinon le projet ne sera pas complété dans son ensemble. Nous rénovons actuellement tous les vieux bâtiments», poursuit celui qui baigne dans le monde de l’hôtellerie depuis son jeune âge.

Autres acquisitions

Au fil des dernières années, M. Sylvain s’est porté acquéreur de différents commerces sur la Rive-Sud. 

Par exemple, en 2016, il a, entre autres, investi 4 millions $ pour développer un lopin de terre permettant la tenue d’expositions de voitures d’exception et des encans de calibre international. Le passionné de bolides réalisait alors l’un de ses rêves.

Dans son nouveau complexe à Saint-Étienne-de-Lauzon, M. Sylvain souhaite utiliser les installations du site de 21 000 pieds carrés pour faire mieux connaître aux visiteurs les villes de Québec et de Lévis. 

«Il y a une petite tour sur un bâtiment et dans mes plans, on souhaite mettre des images représentant les municipalités à l’extérieur de l’édifice, comme le pont de Québec, le Château Frontenac ou la traverse de Lévis», explique-t-il.

Il attend toujours le feu vert de la ville pour réaliser cette étape.

Lundi, le gouvernement du Québec a confirmé le lancement imminent des travaux de reconstruction de l’échangeur Lagueux, qui sera plus large et plus fonctionnel. 

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a toujours vu ce chantier comme le prélude au développement du secteur, qui donne sur le parc industriel de Bernières. Il attend des investissements de 50 à 60 millions $. 

L’achat du Delta

Par ailleurs, après plusieurs semaines de rumeurs, la vente de l’hôtel Delta, situé sur le boulevard René-Lévesque, a été confirmée vendredi par voie de communiqué. L’entente a été finalisée jeudi. Le montant de la transaction serait de 10,5 millions $.

L’édifice de 12 étages, 377 chambres et 14 salles de réunion appartenait à Leadon Investments, une société basée à Hong Kong.

«Nous allons, en tant que nouveaux propriétaires, continuer à mettre en valeur l’hôtel sous la bannière Delta avec l’intention d’investir des montants importants pour le moderniser. Il faut rénover les chambres, les salles de conférence et le restaurant», a indiqué M. Sylvain, assurant que les 200 employés de l’établissement conserveront leur travail.

Construit en 1974, le Delta, situé à un jet de pierre du Centre des congrès de Québec, compte aussi un restaurant-bar de 110 places et une piscine intérieure.

Rappelons qu’en 2014, M. Sylvain et ses associés avaient mis le grappin pour 13 millions $ sur l’hôtel Le Concorde. Ils ont depuis injecté environ 9 millions $ afin de moderniser l’établissement, avec notamment l’ajout d’un spa. Le promoteur envisage aussi d’investir près d’une dizaine de millions de dollars d’ici deux ou trois ans pour offrir une cure de jouvence au Delta. Des plans sont présentement entre les mains des architectes.

Les associés dans la transaction du Delta sont entre autres Jean-Guy Sylvain, copropriétaire de huit établissements hôteliers, au Québec et en Floride, Paul Durocher, Claude Chan et un groupe contrôlé par Pierre Emond-Cayouette.