Le chef de la direction d’Enbridge, Al Monaco, a souligné que tous les systèmes de l’entreprise fonctionnaient bien, à des niveaux près de leur capacité.

Profits de 1,89 G$ au 1er trimestre pour Enbridge

CALGARY — Enbridge a surpassé les attentes des analystes pour son premier trimestre, en dévoilant un bénéfice de 1,89 milliard $.

L’exploitant de pipelines a précisé que son bénéfice par action avait atteint 94 ¢ pour le trimestre clos le 31 mars.

Ce résultat représentait une amélioration par rapport au profit de 445 millions $, ou 26 ¢ par action, réalisé à la même période l’an dernier, alors que l’entreprise avait été touchée par un certain nombre de charges non récurrentes.

Sur une base ajustée, Enbridge dit avoir engrangé un bénéfice de 1,64 milliard $, ou 81 ¢ par action, pour son plus récent trimestre, en hausse par rapport à celui de 1,38 milliard $, ou 82 ¢ par action, de l’année précédente — alors qu’un moins grand nombre d’actions étaient en circulation.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit de 72 cents par action pour le trimestre, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.

Le chef de la direction d’Enbridge, Al Monaco, a souligné que tous les systèmes de l’entreprise fonctionnaient bien, à des niveaux près de leur capacité.

«Nous sommes très satisfaits de notre solide départ pour 2019», a affirmé M. Monaco dans un communiqué.

«En fait, nos débits ont atteint des niveaux records au cours du trimestre sur le réseau principal de liquides. En plus, nos systèmes de transmission de gaz naturel ont été en forte demande compte tenu des froides températures [...] cet hiver, et les activités de services publics de gaz naturel en Ontario ont connu des journées de déploiement record en janvier et en février.»