Avec la récente homologation des gommes Pod par Santé Canada, Marc Purcell, docteur en biophysique et président de Khlôros, a bon espoir qu'elles pourraient se retrouver sur les tablettes à la rentrée scolaire.

Pod, une capsule à mâcher énergisante

«L'idée, c'est de contourner le système digestif et d'envoyer directement dans l'organisme les ingrédients actifs, comme la taurine et la caféine, pour être plus alerte, et de la mélatonine, pour favoriser la détente», explique le créateur des capsules à mâcher Pod, le docteur en biophysique Marc Purcell.
Mâcher pour avoir plus d'énergie ou pour mieux dormir, tel était son objectif. Il a créé alors la compagnie Khlôros. Après quatre années de recherche et développement, son équipe et lui ont trouvé les doses exactes de taurine, de caféine et de mélatonine à isoler.
De la même façon des doses de nitroglycérine que les personnes atteintes de maladies cardiaques se mettre sous la langue, les ingrédients actifs contenus dans les capsules à mâcher passent directement à l'organisme. «Ça nous permet donc de mettre des plus petites doses d'ingrédients actifs», explique-t-il.
La technologie mastiquable a d'ailleurs été essayée par quelques joueurs de football du Rouge et Or. «Nous avons testé avec eux les capsules qui aident à la concentration et celle qui aide à la performance physique», ajoute le chercheur qui avance que l'équipe pourrait utiliser différents comprimés selon leur position. «Le quart-arrière pourrait en prendre pour être plus focus, alors que les gars de première ligne pourraient en prendre pour être plus alertes physiquement.»
Depuis quatre ans, la compagnie a reçu de l'aide financière et des subventions des gouvernements canadien et québécois. «La Société de développement de Lévis, le ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations et le MAPAQ [ministère de l'Agriculture, des Pêches et de l'Alimentation du Québec] se sont intéressés à notre produit. Développement économique Canada également, qui nous a remis 120 000 $ d'aide financière il y a deux ans. Pour nous, le monde est à notre portée!»
La prochaine étape? Inventer un antidouleur et un anti-inflammatoire masticable. «Imaginez pouvoir ressentir les effets de votre Tylenol en moins de cinq minutes et d'en absorber une plus petite quantité pour plus d'effets? Ça va être incroyable. Les personnes qui ont des douleurs gastriques lors de la prise d'anti-inflammatoires pourraient aussi en bénéficier.»
Les Pod viennent d'être homologuées par Santé Canada et, dans moins de trois semaines, elles pourraient se retrouver sur les tablettes au coût de 3 à 5 $. «Nous visons la rentrée scolaire.»
L'entreprise produit en ce moment dans la petite ville britanno-colombienne de Langley, mais désire très bientôt amener son usine de fabrication à Québec.