Cette année, 102 millions de personnes se sont rendues dans un magasin durant la longue fin de semaine de l'Action de grâce.

Plus de 150 millions de personnes ont fait des achats à l'Action de grâce

Au total 151 millions de personnes ont procédé à au moins un achat, directement dans les magasins ou en ligne, lors du long weekend de l'Action de grâces aux États-Unis, a annoncé dimanche l'Association nationale des détaillants (NRF).
Les chiffres publiés dimanche par la NRF font ressortir qu'autant de personnes ont procédé à des achats en ligne plutôt que de se rendre dans des magasins.
Toute comparaison avec l'année précédente est toutefois impossible en raison d'un changement dans la méthodologie de cette enquête réalisée par Prosper Insights and Analytics pour la NRF, a précisé celle-ci dans un communiqué. En 2014, la NRF avait indiqué que 133,7 millions de personnes avaient effectué un achat.
Selon les chiffres pour 2015, 102 millions de personnes se sont rendues dans un magasin et 103 millions ont effectué au moins un achat en ligne. Les personnes ayant effectué un achat en ligne et un dans un magasin ne sont comptées qu'une seule fois.
Le chiffre de 151 millions est toutefois supérieur à celui attendu de 136 millions qui se basait sur une enquête effectuée à la mi-novembre par la NRF.
Le weekend prolongé de la Thanksgiving commence aux Etats-Unis le quatrième jeudi du mois et comprend également le vendredi, communément appelé le «Black Friday» et le samedi/dimanche. Le jour où la fréquentation est en principe la plus importante est le vendredi.
Le «Cyber Monday»
Depuis quelques années, s'y ajoute le «Cyber Monday» où les consommateurs poursuivent leurs achats en ligne.
Pendant ces cinq jours, les détaillants proposent d'importantes ristournes notamment pour le matériel électronique et les vêtements.
La dépense moyenne par personne s'est établie à 299,60 dollars US. mais là encore toute comparaison avec l'année précédente est impossible en raison d'un changement de mode de calcul. En 2014, la NRF avait précisé que la dépense moyenne était de 380,95 dollars.
«Il est clair que la tradition ancienne de se rendre dans les magasins avec sa famille et des amis est désormais sur un pied d'égalité avec celle de regarder en ligne quelles sont les soldes proposées», a souligné le président de la NRF Matthew Shay, cité dans le communiqué.