Place au Maurice «nouveau genre» [VIDÉO]

Après plus d’un an sans activité, Le Maurice Night Club sur Grande Allée rouvre ses portes jeudi. Le propriétaire Dean Fortin promet un concept nouveau genre pour les 25-55 ans avec des spectacles thématiques, les jeudis, vendredis et samedis soirs.

Ne vous attendez pas à une discothèque classique. Oui il y aura un DJ, mais l’objectif des nouveaux propriétaires est d’offrir des soirées où on s’amuse et s’«émerveille». «On veut attirer une clientèle plus vieille. Ça ne sera pas une discothèque, mais un night-club avec beaucoup d’activités à l’intérieur, des spectacles live, trois soirs semaines», a expliqué M. Fortin en point de presse, mercredi après-midi, alors que des ouvriers s’affairaient encore à l’intérieur comme à l’extérieur à 24h de l’ouverture. 

Côté programmation, Le Maurice proposera les jeudis des performances musicales avec des chansons dans le top 40. Pour la réouverture, Tony La Sauce et son «drum magique» ouvrira le bal. Il sera accompagné par le saxophoniste Vinny Falcone, DJ Funky Sam et DJ-Ryan.

Les vendredis, le club accueillera des artistes de cirque et des danseurs qui performeront sur de la musique du monde. Enfin les samedis, trois groupes, Beatz, Lady 5 et Famous se partageront la scène pendant tout l’été sur des tubes des années 80 à nos jours. 

Dean Fortin, qui s’est associé dans l’aventure avec sa conjointe Isabelle Jacques et l’homme d’affaires Jilo Vielleuse, est persuadé d’attirer une clientèle qui a envie de sortir après le souper, mais qui n’a pas vraiment d’endroit où s’amuser depuis la fermeture du Beaugarte dans Sainte-Foy. «Les gens sortent beaucoup en couple pour souper. Ils sortent du restaurant vers 21h et il n’y a vraiment pas grand-chose pour les 35-50 après le souper. Ils vont pouvoir ici s’amuser. Ça ne sera pas du boum boum toute la soirée. Ils vont pouvoir s’asseoir. L’ambiance sera plus conviviale», a-t-il mentionné. 

Un cabaret au Charlotte?

Les clients devront payer un droit d’entrée allant de 5 $ à 7 $, mais l’argent sera réinvesti dans les spectacles promet Denis Fortin. Le Maurice sera ouvert de 21h30 à 3h du matin. Il pourrait ouvrir également lors d’évènements spéciaux comme le FEQ et la Saint-Jean-Baptiste. La terrasse par contre sera ouverte plus tôt en journée, jusqu’à 23h. 

En ce qui concerne le Charlotte, les propriétaires ont dans l’idée de créer un cabaret. En attendant de savoir s’il y aura une demande pour ce genre d’établissement, le local est loué pour des évènements privés.

Les trois associés ont investi 500 000 $ dans l’aventure avec un bail prévu pour l’instant jusqu’à cet automne. «Ça va nous permettre de voir si c’est une bonne affaire comme on le croit. À partir de là on a la possibilité de renouveler le bail», a souligné M. Fortin, qui est le cousin du propriétaire de l’édifice, Denis Pelletier. Mais l’immeuble est toujours à vendre, alors l’avenir du club n’est pour l’instant pas assuré.