Mireille Côté, associée et présidente du bureau de Québec de lg2

Place à la relève chez lg2

Mireille Côté a toujours rêvé d'avoir sa compagnie. À 41 ans, elle atteint son objectif. Depuis lundi, elle fait partie des nouveaux actionnaires de l'agence de communication marketing lg2, une société qui a décroché, ces dernières années, sa part de récompenses à l'échelle internationale.
Pour acheter des actions de la compagnie qui célèbre, en 2016, son premier quart de siècle, elle n'a pas eu à verser un seul sou noir. 
Elle n'a pas eu, non plus, à déposer des garanties bancaires qui risquaient de mettre sa famille à risque.
Pendant près d'une décennie, ses grands patrons - Sylvain Labarre, Paul Gauthier et Gilles Chouinard, les fondateurs de lg2 - ne lui ont tout simplement pas versé les dividendes auxquels elle avait droit à titre de vice-présidente et directrice du bureau de l'agence à Québec.
Tout cet argent mis de côté pour elle permet, aujourd'hui, à Mireille Côté d'accéder à l'actionnariat de lg2 en compagnie d'une quinzaine d'autres membres de la relève de l'entreprise. Des hommes et des femmes âgés de 35 à 50 ans triés sur le volet par le trio de fondateurs pour assumer les plus grandes responsabilités au sein de l'agence qui compte 230 employés, dont une trentaine à Québec.
Du coup, Mireille Côté devient associée et présidente du bureau de Québec et membre du nouveau conseil d'administration de lg2, sur lequel siège également Luc du Sault, associé et vice-président à la création au bureau de Québec.
«Les fondateurs auraient pu obtenir le gros prix sur le marché s'ils avaient décidé d'offrir leur entreprise au plus offrant. Ça aurait été beaucoup plus simple et sans doute beaucoup plus payant», commente Mme Côté au Soleil.
Ils ont préféré mettre en place un processus de transition à long terme qui mise d'abord et avant tout sur la relève.
«Nous nous réjouissons de voir en place des repreneurs en qui nous avons pleinement confiance et qui incarnent parfaitement l'ADN de la marque lg2», a indiqué, mardi, Sylvain Labarre, l'un des trois cofondateurs et aussi président du conseil d'administration de lg2.
«C'est un honneur pour nous d'agir dorénavant à titre de mentors auprès d'une équipe de dirigeants tissée serré qui a fait ses preuves depuis plusieurs années maintenant.»