Park-Sharing Parking: pour rentabiliser son stationnement libre

Une jeune pousse de la région de Québec vient de se lancer dans l’économie de partage avec l’option de louer des espaces de stationnement libre dans le privé.

Malgré son appellation anglophone, Park-Sharing Parking, l’entreprise a été créée à Québec il y a un an. Elle est présente par son application iOS et une plateforme Web (sharingparking.com) avec des espaces dans les régions de Québec, Montréal, Gatineau et Toronto.

L’idée est née à cause d’un besoin du fondateur de la compagnie, Liam Garneau. En retard pour un cours au cégep Garneau, le jeune homme est confronté à l’absence de places de stationnement sur les terrains du collège et dans les rues voisines. Pourtant, il y avait de nombreuses places libres sur les stationnements des maisons des alentours. Pourquoi ne pas louer ces espaces? s’est-il dit.

Associé avec deux programmeurs après son passage par l’École d’entrepreneuriat du cégep, le groupe se lance dans le projet de partager les espaces libres en fonction des options du locateur, que ce soit à l’heure, à la journée, à la semaine ou au mois.

«Actuellement, nous avons 120 places disponibles pour la location dans quatre villes, explique Liam Garneau. Et nous sommes en croissance pour développer notre service.»

Une entente de collaboration avec le Cégep Garneau, qui revoit ses procédures concernant les déplacements, devrait donner un bon coup de pouce à la jeune entreprise. «Cette collaboration est un point crucial dans le développement de notre entreprise. Nous sommes la solution au problème de stationnement que vivent les étudiants ainsi que plusieurs habitants du Canada», explique le jeune entrepreneur. 

«Un propriétaire peut faire plus de 1000 $ par année en rentabilisant son espace non exploité. Il s’agit donc d’une solution simple, rapide, et payante», ajoute-t-il.