Un Super Hornet F-18 de Boeing

Ottawa envisage d'acheter des avions de Boeing pour remplacer les CF-18

Le gouvernement fédéral «explorera l'acquisition» de 18 nouveaux avions de combat Super Hornet de Boeing sur une base intérimaire jusqu'à ce qu'il puisse décider du remplacement permanent de la flotte vieillissante d'avions CF-18, a annoncé mardi le ministre de la Défense, Harjit Sajjan.
Le gouvernement a l'intention de discuter de ce dossier avec les États-Unis et Boeing afin de déterminer si les Super Hornet peuvent être acquis «au prix, dans les délais, à un niveau de capacité et à une valeur économique acceptables pour le Canada».
Cette décision risque de représenter un nouveau tournant controversé dans le long processus visant à remplacer les CF-18 des Forces armées canadiennes.
Au printemps, le gouvernement penchait pour l'acquisition intérimaire d'avions Super Hornet, mais la levée de boucliers de l'industrie et des partis de l'opposition a forcé Ottawa à réévaluer ses plans.
Durant la campagne électorale de 2015, les libéraux de Justin Trudeau avaient promis de ne pas acheter d'avions de combat furtifs F-35, l'option longtemps privilégiée par le précédent gouvernement conservateur.
Le gouvernement libéral peine à trouver une façon de respecter cette promesse, craignant d'être poursuivi s'il lance un appel d'offres en écartant ce modèle.