Albert Dang-Vu, président fondateur de Mirego, spécialisée dans la conception et le développement d'applications mobiles. L'entreprise a connu une croissance de 1585 % de son chiffre d'affaires.

Onze compagnies de Québec au palmarès des plus fortes croissances au pays

Le Canadian Business a dévoilé jeudi les entreprises canadiennes ayant connu la croissance la plus rapide sur une période de cinq ans. Onze compagnies de la région de Québec figurent au palmarès PROFIT 500.
Spécialisée dans la conception et le développement d'applications mobiles, Mirego se trouve dans cette liste pour une troisième année consécutive. Elle est la première entreprise installée dans la capitale à apparaître dans ce palmarès, au 53e rang. Au cours des cinq dernières années, Mirego a connu une croissance de 1585 % de son chiffre d'affaires.
«Notre croissance soutenue s'explique par le travail remarquable de notre équipe de passionnés, la force de la culture Mirego ainsi que la confiance que nous accordent nos clients et nos partenaires en nous choisissant pour la stratégie, la conception et le développement de leurs produits numériques», a mentionné par voie de communiqué Albert Dang-Vu, président et directeur général de Mirego.
Parmi les autres entreprises de la région, on trouve notamment Crakmedia (96), Les Chocolats Favoris (187) et Informatique ProContact (207).
Le premier rang du palmarès est occupé par une entreprise de Vancouver, Canada Drives, qui oeuvre dans les services financiers. Celle-ci a vu son chiffre d'affaires bondir de 12 686 % en cinq ans.
«Ces entreprises se sont classées au palmarès PROFIT 500 en raison de leur pensée novatrice, de leur stratégie brillante et de leur audace», a expliqué James Cowan, rédacteur en chef de Canadian Business et de PROFIT. «Ces organisations ont démontré ce que les entrepreneurs canadiens peuvent réaliser, aussi bien à l'échelle nationale qu'internationale.»
Startup 50
Dans la catégorie STARTUP 50, qui regroupe les jeunes entreprises canadiennes à plus forte croissance sur une période de deux ans. Le studio d'animation Squeeze s'est classé en 23e position.
«Divertir les gens par l'animation est un modèle d'affaires profitable qui peut réellement contribuer à la croissance économique du pays», déclare Denis Doré, président et cofondateur de Squeeze. «Pour nous, la créativité n'est pas un concept. C'est une ressource géniale qu'on peut utiliser tous les jours pour créer de la valeur. Et c'est une ressource qui a un grand potentiel d'être exportée.»