Le pdg d'Olymel, Réjean Nadeau

Olymel achète Pinty's

Olymel sort son chéquier et se paie Pinty's, une entreprise ontarienne d'abattage et de transformation de volailles

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé. De plus, la transaction est conclue sous réserve de l'approbation du Bureau de la concurrence.

La capacité de transformation de Pinty's dépasse les 30 millions de kilos par année et son chiffre d'affaires, en 2017, affichait 235 millions $. L'entreprise de Burlington fait travailler 360 personnes et possède trois établissements de transformation.

«Olymel est confiante que cette transaction sera profitable à notre développement et à notre croissance», a déclaré le pdg d'Olymel, Réjean Nadeau. Nous sommes fiers d’accueillir dans nos rangs les employés de Pinty’s, qui au fil des 70 dernières années ont su développer une grande expertise du marché canadien et même de celui des États-Unis, en
proposant des produits novateurs et exclusifs. Nous savons que cette entreprise familiale a été servie par des propriétaires passionnés tout au long de son histoire. Nous sommes également heureux d’investir et de renforcer notre présence en Ontario et sur le marché canadien.»

Dans le secteur de la volaille, Olymel possède déjà au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick, sept établissements d’abattage et de transformation de volailles desservant l’ensemble du marché canadien sous les marques Olymel, Flamingo et Galco.

Présente également dans le secteur du porc, Olymel compte 11 500 travailleurs et son chiffre d'affaires atteint 3,5 milliards $.