Steve Couture, coprésident et Carolyne Gagné, présidente de l’entreprise Go-Élan ont dévoilé leurs nouveaux modules de jeux Canopée, compatibles avec les parcs interactifs UGO.
Steve Couture, coprésident et Carolyne Gagné, présidente de l’entreprise Go-Élan ont dévoilé leurs nouveaux modules de jeux Canopée, compatibles avec les parcs interactifs UGO.

Nouvelle gamme de produits chez Go-Élan malgré la pandémie

BÉCANCOUR — Bien que son usine située sur le bord du fleuve Saint-Laurent à Bécancour ait été dans l’obligation de fermer ses portes temporairement au cours des derniers mois, pandémie oblige, il n’y a pas eu que du négatif dans cette crise pour l’entreprise Go-Élan. En effet, le fabricant local qui se spécialiste dans la conception d’aires de jeux extérieurs a profité de ce moment d’arrêt imprévu pour devancer la conception finale et le lancement de sa nouvelle gamme de modules de jeux extérieurs d’inspiration nature, Canopée.

«La COVID-19 a évidemment ébranlé notre entreprise, mais on a travaillé fort et on a saisi l’opportunité pour qu’à la relance, on puisse offrir notre nouvelle gamme Canopée. L’arrêt de notre production nous a donc permis de nous concentrer sur nos nouveaux produits afin d’être prêts à les dévoiler pour la relance», souligne le coprésident de Go-Élan, Steve Couture.

Si les gens ont l’habitude de voir des modules colorés à l’image des enfants dans les parcs municipaux, ce n’est toutefois pas le cas de la nouvelle gamme de produits de l’entreprise Go-Élan. Les produits Canopée s’inspirent plutôt du design des mini-maisons et des «cabines» créées par des architectes. D’ailleurs, les trois nouveaux produits Canopée ont pour objectif de s’intégrer à la nature d’une façon plus moderne et urbaine.

Les produits Canopée s’inspirent du design des mini-maisons et s’intègrent à la nature.

Alors que «le bungalow» s’adresse à une plus jeune clientèle, les modules plus complexes «la caserne» et «la tour» s’adressent évidemment à une clientèle plus âgée. Le module «la tour» se distingue également de ses cousins en raison de sa hauteur unique de 21 pieds. Une première pour Go-Élan. La conception visuelle demeure toutefois la même pour les trois modules.

«Depuis plusieurs années, on avait une grande demande pour la conception d’aires de jeux qui s’intègrent bien à l’environnement naturel d’un parc. Évidemment, comme tous les fabricants, on se limitait à l’utilisation des mêmes matériaux classiques, mais en utilisant des gammes de couleurs différentes. Toutefois, avec les produits Canopée, on a décidé d’innover et de créer en collaboration avec une firme d’architecture ces modules nouveau genre plus esthétiques.»

Les jeux extérieurs d’inspiration nature Canopée sont également compatibles avec les parcs interactifs UGO mis sur pied par Go-Élan il y a quelques années.

Des pertes difficilement effaçables

Si l’engouement pour les produits de l’entreprise Go-Élan ne s’est pas essoufflé depuis la réouverture des aires de jeux pour enfants, les pertes subies au cours des derniers mois seront toutefois difficilement effaçables. «Depuis la réouverture, nos employés n’arrêtent pas à l’usine, puisque les appels d’offres ont repris. Par contre, ça va être difficile de rattraper les pertes des derniers mois, car on va avoir une saison très écourtée. On ne fera pas de magie, mais probablement que le plus gros effet, on va le voir à la prochaine saison. On imagine également que notre saison forte va se déplacer dans le temps et va peut-être s’étaler jusqu’en septembre et octobre comparativement aux années précédentes», soutient Steve Couture.