Un Bombardier Q400 

Nouvelle commande pour Bombardier en Afrique

Bombardier Avions commerciaux et Ethiopian Airlines d'Addis-Abeba ont annoncé, mardi, qu'elles avaient signé une entente d'achat ferme de deux biturbopropulseurs de ligne Q400 supplémentaires, ce qui portera la flotte du transporteur éthiopien à un total de 19 avions, la plus importante flotte totale d'Afrique.
Au prix courant de l'avion de ligne Q400, la transaction est estimée à quelque 63 millions $ US (équivalent à environ 87 millions $ CAN).
Tewolde Gebremariam, président-directeur général du groupe Ethiopian Airlines, a affirmé par communiqué que l'avion Q400 continuait «de faire partie intégrante de (sa) stratégie d'expansion en Afrique».
M. Gebremariam a indiqué que le Q400 de Bombardier (TSX:BBD.B) avait joué un «rôle vital» dans le cadre de ses partenariats stratégiques avec ASKY Airlines, au Togo et avec Malawian Airlines, au Malawi.
Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux, a mentionné que «quelque 69 avions Q400 sont maintenant en service chez plus d'une vingtaine d'exploitants du continent», se disant ravi de la «croissance soutenue» d'Ethiopian Airlines.
À la Bourse de Toronto, l'action de Bombardier a clôturé, mardi, à 1,33 $, en hausse de deux cents, ou 1,53 % par rapport au cours de clôture de jeudi dernier.