Nourcy devient responsable du volet restauration du Village Vacances Valcartier.

Nourcy nourrira le Village Vacances Valcartier

La compagnie Nourcy appuie sur le champignon pour augmenter sa présence dans la région. Elle devient responsable du volet restauration du Village Vacances Valcartier.
«Il s'agit d'un très gros contrat à long terme. Je suis vraiment heureux. C'est un beau mariage», avance au bout du fil Michel Bellavance, qui devient du même coup le patron d'une équipe de 80 personnes au Village Vacances Valcartier. En saison estivale, cette division peut grimper jusqu'à 350 travailleurs, indique celui qui est également devenu au cours des dernières semaines le seul propriétaire du Groupe Nourcy. Il a racheté les parts de ses associés, Miriam et Nicolas Nourcy.
L'entreprise sera responsable, à l'exception de deux aires de restauration, de l'ensemble des services, notamment les banquets et les comptoirs du site d'amusement situé à Saint-Gabriel de Valcartier. La transition se fera au cours des prochaines semaines. M. Bellavance, qui a également été le cofondateur de la chaîne de vêtements pour bébés et enfants Souris Mini, n'a pas voulu s'avancer sur la valeur du contrat.
«Ce sont des milliers de visiteurs annuels qui vont au Village Vacances Valcartier, c'est une opportunité incroyable. Le potentiel de l'endroit est énorme», se pince encore l'homme d'affaires, qui promet d'instaurer les saveurs de la bannière dans l'établissement, entre autres des produits plus santé. «Je veux faire vivre une expérience culinaire aux gens», poursuit-il.
Rappelons que le Village Vacances Valcartier a dernièrement investi près de 70 millions $ pour ouvrir un hôtel quatre étoiles et le parc aquatique Bora Parc, ainsi que pour acquérir l'Hôtel de glace. Les nouvelles installations ont accueilli leurs premiers clients en décembre dernier.
Les employés touchés ont été rencontrés mercredi matin. «Je conserve presque tous les travailleurs. Deux personnes ont dû être remerciées», affirme M. Bellavance. «J'ai hâte de travailler avec eux. C'est un très beau défi», ajoute-t-il.
Établissements en santé
Pour l'heure, en plus de vendre certaines pâtisseries dans les marchés IGA et IGA extra ainsi d'agir comme traiteur, Nourcy possède trois établissements - comptoirs et restaurants - dans la région, soit dans Lebourgneuf, dans le centre commercial Place Ste-Foy et le Commissariat par Nourcy, installé dans le Marriott Courtyard dans Lebourgneuf. L'entreprise détient également un camion de rue.
Malgré le climat économique difficile dans la région pour la restauration, M. Bellavance stipule que ses établissements sont en santé. «Notre chiffre d'affaires est en croissance. Cela va très bien», conclut-il.
Dans son ensemble, le Groupe Nourcy, qui a vu le jour en 1977, compte aujourd'hui 160 employés.