À son sommet, en 1999 et en 2000, Nortel valait près de 300 milliards $ et employait plus de 90 000 personnes à travers le monde.

Nortel commencera à payer ses créanciers d'ici juillet

Les créanciers de Nortel Canada commenceront à recevoir à la fin juin ou au début juillet leur partie du montant de plus de 4 milliards $US qui doit être distribué en vertu d'un plan approuvé en janvier, huit ans après le début des procédures de faillite de l'ex-géant de la technologie.
Ces distributions comprendront la portion de 4,165 milliards $US que Nortel Canada a reçue dans le cadre d'un règlement négocié. Celui-ci faisait suite à des années de bataille devant les tribunaux au sujet du partage des 7,3 milliards $US récoltés lors de la vente des actifs de l'entreprise.
Le moment précis des versements, ainsi que leur montant, devra encore être précisé, mais le contrôleur nommé par la cour a indiqué que les créanciers obtiendraient moins de la moitié de ce qu'ils ont réclamé.
Nortel effectuera ses paiements par étapes aux détenteurs d'obligations, aux fournisseurs et aux anciens employés qui ont fait des réclamations. Les créanciers dont les réclamations sont essentiellement en dollars canadiens vont recevoir entre 45 ¢ et 49 ¢ par dollar dû. Ceux dont les réclamations sont exprimées en autres devises recevront entre 41,5 ¢US et 45 ¢US.
L'entreprise était autrefois un des plus grands fournisseurs d'équipement de réseaux de télécommunications au monde. Elle a fait faillite en 2009 à la suite d'un scandale comptable. À son sommet, en 1999 et en 2000, Nortel valait près de 300 milliards $ et employait plus de 90 000 personnes à travers le monde.