La multinationale Nestlé a mis la main sur Atrium Innovations pour la somme 2,9 milliards $.

Nestlé achète Atrium Innovations pour 2,9 milliards $

«Je suis très fier que le plus grand groupe de l’industrie agroalimentaire dans le monde reconnaisse le travail qui s’est fait à Québec, car Atrium Innovations était, à l’origine, mon projet postdoctoral à l’hôpital Notre-Dame!»

L’homme d’affaires de Québec Éric Dupont a lui-même refilé l’information au Soleil mardi après-midi.

La multinationale Nestlé venait d’annoncer qu’elle mettait la main sur Atrium pour la somme 2,9 milliards $.

Atrium, qui a maintenant son siège social à Montréal et qui fait travailler 1400 personnes à travers le monde, a vu le jour à Québec en 1999. Elle a été fondée par Éric Dupont et son frère Luc qui avaient mis au monde, quelques années auparavant, la société AEterna Zentaris. 

Avec des ventes qui devraient atteindre 700 millions $US cette année, Atrium est spécialisée dans la formulation, la fabrication et la commercialisation de produits de santé naturels éprouvés scientifiquement.

Rappelons, pour la petite histoire, qu’Atrium avait été vendue, en 2013, pour la somme de 1,1 milliard $ à une société de capital-investissement européenne, Permira. 

Des actionnaires de longue date d’Atrium, le Fonds de solidarité FTQ et la Caisse de dépôt et placement du Québec, sont demeurés dans le portrait. Ils détiennent ensemble 25 % des actions d’Atrium.

En vendant Atrium à Nestlé pour 2,9 milliards $, Permira et ses partenaires québécois réalisent donc une bonne affaire.

Quant à Éric Dupont, il a mentionné au Soleil qu’il n’était plus actionnaire de «sa» compagnie.

Nestlé entend poursuivre les activités d’Atrium au Québec en tant qu’unité d’affaires indépendante de Nestlé Health Science. 

Les emplois de l’usine d’Atrium de Québec, ainsi que ceux de ses bureaux administratifs de Montréal, seront préservés, y compris les postes de direction, a précisé Nestlé.

Selon le président et chef de la direction de Nestlé Health Science, Greg Behar, l’acquisition des marques d’Atrium permettra à Nestlé d’ajouter à son offre des probiotiques, des produits de nutrition à base de protéines végétales, des substituts de repas et une vaste gamme de multivitamines.