La transaction permet à Champion de mettre la main sur la jeune mine de fer située tout près de Fermont sur la Côte-Nord, ainsi que sur les facilités ferroviaires avoisinantes et les gisements ferreux Quinto.

Mine du lac Bloom: la Cour supérieure approuve l'offre d'achat de Champion

La mine du lac Bloom passe aux mains de Champion Iron Limited. La Cour supérieure a approuvé l'offre d'achat de 10,5 millions $ déposée dans le cadre de la liquidation légale des actifs de Cliffs Natural Resources.
La transaction permet à Champion de mettre la main sur la jeune mine de fer située tout près de Fermont sur la Côte-Nord, ainsi que sur les facilités ferroviaires avoisinantes et les gisements ferreux Quinto. 
La société allonge 10,5 millions $ en argent pour se porter acquéreur des actifs, mais devra aussi assumer des obligations environnementales estimées par le gouvernement du Québec à 41,7 millions $. 
Mercredi, on apprenait qu'un groupe de créanciers de Cliffs Natural Resources, dont l'entreprise de L'Ancienne-Lorette EBC, mettait fin aux procédures légales pour s'opposer à la vente, qui ne laisserait, selon eux, que trop peu d'argent aux centaines de créanciers de la société américaine. 
Les actifs miniers du lac Bloom, achetés par Cliffs en 2011 pour 4,9 milliards $, sont sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers depuis un an. La fin des activités à la mine s'est traduite par la perte de plus de 600 emplois à travers la province. 
L'acquisition de Champion doit être effective d'ici la fin du mois d'avril.