La nouvelle usine de Medicago en Caroline du Nord

Medicago passe le test de la Défense américaine

La biopharmaceutique québécoise Medicago peut maintenant se targuer de faire partie du cercle restreint des fournisseurs du département de la Défense américaine.
L'entreprise qui se spécialise dans la fabrication de vaccins produits à partir des feuilles de tabac a annoncé lundi qu'elle s'était conformée à toutes les normes et exigences techniques nécessaires à l'obtention de contrats de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA).
Ainsi, Medicago pourra soumissionner pour des contrats de fabrication et de livraison de certaines protéines produites à partir des feuilles de tabac à l'occasion des appels d'offres lancés par le département de la Défense américaine.
«Ce contrat est important, car nous faisons désormais partie des sociétés répondant à toutes les exigences techniques rigoureuses de la DARPA», a indiqué le vice-président directeur des opérations de Medicago, Mike Wanner.
En août 2010, Medicago obtenait une subvention de 21 millions $US de la DARPA pour la construction d'une usine de production de vaccins en Caroline du Nord. Les activités de production ont débuté en septembre 2011 et en juillet dernier Medicago faisait la preuve qu'elle était en mesure de produire 10 millions de doses de vaccins en un mois et ainsi être en mesure de répondre à une exigence de la DARPA.
À la Bourse de Toronto, le titre de Medicago (TSX : MDG) valait lundi 0,45 $, en hausse de 0,05 $ ou de 12,5 %.