La vente est d'une valeur de 2,1 milliards $ US.

McDonald's vend ses activités en Chine

Le mastodonte mondial de la restauration rapide McDonald's vendra une participation majoritaire dans ses activités en Chine à un groupe d'investisseurs dirigé par le conglomérat chinois public Citic pour 2,1 milliards $ US.
Cette transaction s'inscrit dans le cadre des efforts de McDonald's pour s'adapter aux goûts changeants des consommateurs, ce qui a mis à mal ses ventes.
Citic et sa firme d'investissements Citic Capital achèteront une participation de 52 pour cent dans les activités chinoises de McDonald's. La firme américaine The Carlyle Group prendra une participation de 28 pour cent, tandis que McDonald's conservera une participation d'environ 20 pour cent.
Environ les deux tiers des 2640 restaurants de McDonald's en Chine, dont 240 à Hong Kong, seront refranchisés. Les activités chinoises de McDonald's comptent environ 12 000 employés.
Le projet de restructuration mis de l'avant en 2015 par le patron de McDonald's, Steve Easterbrook, prévoit que les franchisés prendront de plus en plus le contrôle des restaurants appartenant à la chaîne, pour leur permettre de réagir plus rapidement aux besoins de leur clientèle.
McDonald's arrive en deuxième place en Chine, derrière les 5000 restaurants de PFK.
La transaction, qui a encore besoin des autorisations réglementaires habituelles, devrait être finalisée vers le milieu de l'année.