Parmi les chantiers dans les cartons de Logisco, on retrouve, entre autres, la construction d’un projet multigénérationnel, baptisé Amalgam, dans le secteur Saint-Romuald, à Lévis. La facture de ce développement résidentiel devrait osciller aux alentours de 14 millions $ et les travaux devraient commencer cet hiver.

Logisco injectera 45 M$ dans la grande région de Québec

Ce ne sont pas les projets immobiliers qui manquent chez Logisco. En 2019, le promoteur de Lévis investira 45 millions $ dans la grande région de Québec.

Parmi les chantiers dans les cartons de l’entreprise, on retrouve, entre autres, la construction d’un projet multigénérationnel, baptisé Amalgam, dans le secteur Saint-Romuald, à Lévis. La facture de ce développement résidentiel devrait osciller aux alentours de 14 millions $ et les travaux devraient commencer cet hiver.

Situé en bordure d’un cap surplombant la rivière Chaudière, l’édifice de quatre étages offrira 70 appartements pour les jeunes familles et les retraités. Certains espaces locatifs seront offerts sur deux étages. Il y aura également sur le site des modules de jeux pour les petits ainsi que des jeux d’eau privés, note la direction. 

«Tout a été pensé pour créer un milieu de vie privilégiant la cohabitation des jeunes familles, des parents et des grands-parents», indique le patron du groupe Logisco, Michel Parent. «Nous allons proposer un environnement locatif exceptionnel, qui se distinguera assurément de l’offre actuelle dans la grande région Québec», poursuit-il.

L’entreprise précise qu’il s’agit de la première phase du développement immobilier. La livraison des premières unités est prévue pour juin 2020. Et trois autres chantiers similaires à proximité devraient voir le jour au cours des prochaines années.

Comme quoi les prochains mois seront occupés, Logisco entamera également trois nouveaux chantiers dans les arrondissements de Val-Bélair et de Beauport.

À Val-Bélair, le promoteur immobilier réalisera le projet Majella sur le boulevard Pie-XI. Ce développement prévoit la construction d’un bâtiment de quatre étages qui comptera 70 appartements de différentes superficies. Si tout se déroule selon les plans de la direction, les premiers locataires pourront s’y installer au mois de juin 2020.

Du côté de Beauport, Logisco souhaite entreprendre sur la rue d’Everell la deuxième phase de son projet Latté. La compagnie prévoit la construction d’un immeuble de quatre étages, avec stationnement intérieur, comprenant 84 appartements. Pour se rafraîchir la mémoire, dans le cadre d’une première phase, un édifice de 76 appartements avait été érigé. L’objectif est d’avoir terminé les travaux pour mars 2020.

À proximité de ce site, le promoteur immobilier construira aussi un nouveau complexe commercial de trois étages. Le rez-de-chaussée du Complexe Everell hébergera des détaillants et un restaurant et les deux autres étages de l’établissement seront consacrés pour de l’espace à bureaux. La bâtisse sera d’une superficie de 30 000 pieds carrés.

Fondée en 1967, Logisco compte aujourd’hui près de 300 employés. Le parc immobilier de l’entreprise est composé de 4000 appartements, de trois résidences pour aînés, d’environ 525 000 pieds carrés de surface commerciale et deux hôtels sous la bannière Hampton Inn & Suites. L’établissement hôtelier de Beauport devrait ouvrir ses portes en juin 2019.