Un consommateur allemand a ainsi vu le prix affiché varier du simple au double alors qu'il cherchait une location de voiture en Grande-Bretagne.

Location de véhicules: Avis et Budget accusés de publicité trompeuse

Le Bureau de la concurrence du Canada a accusé mercredi les sociétés de location de véhicules automobiles Avis et Budget, ainsi que leur société mère, de publicité trompeuse ou présumée fausse.
L'agence fédérale a déposé une demande au Tribunal de la concurrence dans laquelle elle réclame des sanctions administratives pécuniaires totalisant 30 millions $ à Aviscar, Budgetcar et Avis Budget Group, en plus de remboursements pour les consommateurs.
Selon le Bureau de la concurrence, les prix annoncés par Avis et Budget ne sont pas accessibles en raison des frais additionnels qui sont ajoutés au moment de la location.
En outre, ces frais additionnels sont qualifiés par ces locateurs de taxes, de suppléments et d'autres frais qu'ils doivent facturer aux consommateurs parce que les gouvernements et les agences l'exigent, indique le Bureau de la concurrence. Selon l'agence, ces frais n'existent en fait que pour aider Avis et Budget à récupérer une partie de leurs frais d'exploitation.
Conséquemment, les consommateurs paient «des prix supérieurs ou obtiennent des rabais inférieurs à ceux annoncés», conclut le Bureau de la concurrence.