Mardi, le président de Loblaw, Vicente Trius, a expliqué les investissements du géant de l'alimentation aux membres de la Chambre de commerce réunis au Hilton. Le Québec est «à l'avant-garde des tendances culinaires», a-t-il dit.

Loblaw veut investir 110 millions $ au Québec et créer des centaines d'emplois

Après avoir dépensé près de 100 millions $ au Québec en 2013 notamment pour l'ouverture d'un nouveau Provigo Le Marché à Sherbrooke et la conversion de magasins, dont un à Charlesbourg, les Compagnies Loblaw limitée ouvriront à nouveau le chéquier cette année et investiront 110 millions $ dans la province.
En plus de mener à la création de centaines de nouveaux emplois dans plusieurs régions, cet investissement rendra possibles l'ouverture de nouvelles succursales et la rénovation de magasins existants des bannières Provigo, Maxi et Maxi & Cie.
Le président de Loblaw, Vicente Trius, a fait l'annonce mardi devant les membres de la Chambre de commerce et d'industrie de Québec réunis pour le déjeuner des chefs d'entreprises au Hilton. Il explique ce choix notamment par le fait que le Québec est «à l'avant-garde des tendances culinaires».
«Près de quatre millions de Québécois ont visité l'un de nos 400 magasins» en 2013, a soutenu M. Trius. «Avec près de 30 000 employés, nous sommes la troisième plus importante compagnie privée de la province. Nous sommes aussi parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada pour une cinquième année de suite.»
Où seront ces nouveaux magasins? Difficile à dire... Lorsque Le Soleil a demandé au directeur des communications pour Provigo-Loblaw, Hugues Mousseau, s'il y avait des investissements prévus à Québec, ce dernier a répondu : «Il y a de fortes chances... mais nous n'avons pas encore divulgué les bannières ou les magasins qui seront touchés, ni les régions. L'annonce sera effectuée plus tard, une fois que l'information aura été communiquée à l'interne. Cependant, la grande majorité des régions du Québec, incluant Québec, auront leur lot d'investissements.»
En 2013, 40 magasins ont profité de l'enveloppe budgétaire de 100 millions $ et 500 emplois ont été créés.
Au Canada, le chiffre d'affaires pour les produits biologiques de Loblaw en 2013 s'élevait à 3,7 milliards $, ce qui représente trois fois plus qu'en 2006. «Aujourd'hui, Loblaw est le plus important distributeur de produits biologiques au pays», a précisé M. Trius.
Expansion
En 2014, Provigo célébrera le 45e anniversaire de sa fondation et a comme projet d'étendre le concept Provigo Le Marché à plusieurs autres régions de la province.
«En décembre, lorsque nous avons inauguré notre septième magasin Provigo Le Marché à Charlesbourg, notre équipe n'était pas peu fière de montrer à André Turmel, fils d'Antoine Turmel, le fondateur de Provigo, le chemin parcouru par l'entreprise au cours des 45 dernières années», a déclaré M. Trius. Les sept magasins Provigo Le Marché ont été déployés au Québec entre juillet et décembre derniers.
Plusieurs magasins Maxi et Maxi & Cie visés par l'investissement
Par ailleurs, pour souligner le 30e anniversaire de la bannière Maxi, plusieurs magasins Maxi et Maxi & Cie seront également visés par l'investissement. Ce dernier prévoit en effet la construction d'un nouveau magasin de même que le réaménagement de plusieurs autres, ainsi que l'ajout d'équipements.
Lors de son passage devant la Chambre, M. Trius a également affirmé que l'entreprise jouit d'une position de choix et que, conformément à sa raison d'être, elle pourra contribuer à aider les clients à profiter pleinement de la vie, grâce notamment à l'acquisition de Shoppers Drug Mart et de ses établissements Pharmaprix.